Partagez | 
 

 L'épine ou la rose ? [Lieu Privé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heath Ledger
Admin Co-Fondateur / PNJ
avatar

Masculin Nombre de messages : 256
Localisation : Au bord de la cuvette des toilettes...
Emploi/loisirs : Étudiant
Humeur : Lunatique

MessageSujet: L'épine ou la rose ? [Lieu Privé]   Lun 30 Mar - 23:06

En usant de toute son habileté, Heath avait tranquillement évité l'hôtesse qui glandouillait paisiblement et se faisait les ongles à l'accueil. *Elle a que ça à foutre, celle-là !* Et c'était très bien comme ça. En gravissant une à une les marches de l'escalier qui menait au donjon de la Belle, le Bouffon eut manqué d'éclater de rire. Il avait subitement songer à sa première venue ici... "Grognasse" était bien le mot que la Princesse à la fois embourgeoisée et dévergondée avait employé. Elle avait raison, dans le fond...

L'ascension était longue et pénible, mais Heath préférait prendre ce chemin-ci. Utiliser une cage à moineaux montante et descendante n'avait aucun charme... et puis, c'était bien plus discret. Avec l'allure qu'il avait, il ne comptait pas croiser l'un des clients avec la sublime créature dans ses bras. Une fois arrivé au bon étage et à la bonne porte, il la déposa légèrement sur le sol afin d'ouvrir l'antre solennelle dont elle était temporairement la propriétaire. Chose faite, il la prit de nouveau en main et pénétra en ce lieu dit... saint... foutue suite, plutôt ! Il fallait toujours que les lieux les plus riches soient les plus élevés ! La basse classe devait constamment rester là où elle était, ainsi étaient faites les choses.

Heath alla bien vite reposer cette demoiselle sans vie et sans défense sur le lit qui occupait le coeur de la suite. Il l'allongea de tout son corps et partit rejoindre la salle de bain... il s'occuperait d'elle ensuite, de toutes manières, elle n'était pas prête de se réveiller. Il s'avança vers l'immense miroir et se pencha juste au-dessus du lavabo. Tout en se rinçant le visage afin de retirer le peu de maquillage qu'il lui restait, il songea à ces derniers actes en ce lieu et à ce... pouvoir dont disposait la Princesse. Elle l'avait donc forcé à dévoiler sa raison d'être ? Il se demande bêtement si elle était parvenue à ses fins. Qu'importe... elle fermerait sa belle petite gueule, comme toutes les autres.

Il retourna auprès de la désirable créature qui maintenant, semblait prise d'un inachevable sommeil. Il lui retira son pull, afin de la mettre un peu plus à l'aise, elle était chez elle après tout. *Mince !* Lui qui penser tomber sur un obstacle du genre débardeur ou petit haut, il se trouvait maintenant face à un soutien-gorge en dentelle aussi rouge que ses prunelles. Mais, était-ce encore de la colère ? Il contemplait sagement l'imposante poitrine de la Princesse qui se levait et s'abaissait paisiblement au rythme de son souffle. Dormait-elle réellement ou cherchait-elle à reprendre des forces ? De toutes façons, il était déjà trop tard pour reculer. Il ramena ses doigts vicieux qui s'étaient égarés sur les cuisses de la Belle pour ôter sa veste mauve et la place sur le corps de la Belle, puis les draps... et déjà il regrettait que le spectacle soit fini.

Il quitta bien vite cette chambre remplie de désirs voués à l'outrance et alla s'installer sur le divan du salon, après bien sûr s'être servi un verre de whisky. Il s'était affalé dans un bruyant soupir... lui aussi était éreinté. Entre les images qu'il venait de voir et celles de la dernière fois. Non... vraiment, il se voyait mal se mettre une lame dans la bouche pour se saigner comme un goret pour étaler son passé au grand jour. D'une gorgée à l'autre, ses paupières se firent salement lourdes. Il tendit sa main tenant le verre vers la table basse... il suffisait de le poser, pas de le renverser. Enfin, il ne s'était pas loupé... ses yeux non plus... ils étaient maintenant clos, semblables à son esprit quand on y réfléchissait bien.

_________________


Not all jokes are funny...




Dernière édition par Heath Ledger le Mar 31 Mar - 20:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tracy Carpenter
Apprentie méchante ratée, Favorite de Heath
avatar

Féminin Nombre de messages : 718
Localisation : Ne me cherche pas... Tu ne sens donc pas mon souffle ?
Humeur : Massacrante

MessageSujet: Re: L'épine ou la rose ? [Lieu Privé]   Mar 31 Mar - 1:03

Tracy était plongée dans les méandres du sommeil où multitudes d'images la hantaient... Des images qui reflétaient ces années de souffrance... Des années où seule perdue dans toute cette incompréhension.. Par moment elle souriait... Revoire le visage de ses parents l'a rendait radieuse... Parfois un mumrure sortait de sa bouche... "Maman".. "Papa"... Elle était là savourant les quelques instants de répit que son esprit lui offrait... Apaisée... Tout en elle respirait la joie de vivre... Elle aurait pu rester un long moment dans cette position... Mais il était temps pour elle de recouvrer ses esprits.. Elle ouvrit les yeux lentement... Les clignotant pour s'habituer à la pénombre... Un moment immobile regardant autour d'elle... Où était-elle ?... Pour le moment elle ne reconnaissait pas l'endroit... Mais au contact de ses doigts sur les draps.. Elle reconnnut assez vite la soie de ses draps pourpre... Elle était donc chez elle...

Mais ne se rappelait plus ce qui s'était passé... Un trou noir... Comme ce jour où elle s'était réveillée dans une chambre blanche... Des visages inconnus... Et surtout ce grand trou noir... Un trou noir qui par enchantement avait laissé place à ces visages tant espérés... Elle se releva... Le tissu qui l'a recouvrait glissa... Elle le prit et le porta à son nez... Heath... Son coeur battait la chamade... Il était donc là... Elle se rendit compte qu'elle avait le haut du corps dénudé... Seul son sous vêtement était en place... Il avait du la voire... A cette pensée elle rougissait.. Il avait du remarquer sa cicatrice qui ornait sa poitrine.. Elle s'était rappelée les caresses de ses doigts sur ses cuisses... Enfin caresses il avait du les poser là malencontreusement... Elle se leva et posant un pied au sol, elle fut prise de vertiges... Elle se ressaisit... Allumant la pièce où elle se trouvait... Vacillant légérement se dirigeant vers son armoire... Il y avait bien longtemps qu'elle n'avait aps eu un tel mal de crane... C'était comme si elle avait ingurgité une trop forte dose d'alcool... Pourtant elle n'avait pas eu le souvenir d'avoir bu... Elle prit de quoi s'habiller et sortit de sa chambre...

Elle avait vu la silhouette de Heath... Quelques rayons lunaires traversaient les pans des volets... Elle se dirigeait vers la salle de bains sans adresser un mot à son hôte... Elle devait se rafraîchir et puis elle ne savait quoi dire... Lui dire des mots sans aucun sens... Lui dire qu'elle était sincérement navrée de ce qu'elle avait fait... Dans la salle de bains elle se regarda dans le miroir... Elle aurait crié de se voire dans cet état... Le visage blême... Les traces de mascara lui donnait l'air d'une morte vivante...Cette image d'elle ne lui plaisait guére... Elle retira le reste de ses vêtements et entra dans la baignoire... Sentant l'eau frémissante qui coulait le long de son corps.. Cette sensation lui faisait un réel bien... Son corps se détentait peu à peu.. Pourtant elle n'avait su retenir ses larmes... Elle avait mal pour lui... Mal de savoir qu'il portait cette souffrance en lui... Mal de savoir que comparé à elle il s'en sortait victorieux... Jamais elle ne l'avait entendu se plaindre... Elle, elle le faisait constamment... Petite fille riche, pourrie et gâtée..

Elle finit par se frictionner le corps et les cheveux... Une fois rincée et séchée elle s'habilla... Cette fois elle avait juste mis une tenue plus décente... Un long tee shirt qui lui arrivait au dessus des genoux... Elle sécha ses cheveux qu'elle attacha par la suite dans une couette négligée... De toute façon Heath l'avait vue encore plus mal en point... Et puis elle avait encore beaucoup de charme malgré son visage inexpressif... Elle revint dans le séjour où tout était calme...C'était comme si elle était seule... Mais le clown était toujours là... Installé sur l'un de ses divans... Elle alluma une lampe qui se trouvait dans un coin... Une lumière tamisée éclairait la grande pièce principale... Elle fouilla dans son sac et sortit son paquet de clopes... Avant de s'installer paisiblement elle se dirigea vers le bar et servit un verre de vin... Histoire de se décontracter... Elle s'installa cette fois sur le divan qui faisait face à Heath sans même un regard pour lui... Elle fumait paisiblement tout en sirotant ce doux breuvage... Par moment elle jetait des petits coups d'oeil vers Heath... Il semblait que celui-ci somnolait... Elle inspirait... Mais ce silence entre eux lui était insuportable... Elle aurait aimé que celà se passe différemment... Elle aurait aimé lui avouer depuis le début... Mais il avait fallut qu'elle lui dise trop tard... Que pouvait-il bien penser ? Elle se souciait toujours de savoir comment les autres la percevaient... Mais là il n'était pas question des autres mais de lui... Celui qu'elle aimait.... Enfin elle évita de repenser à celà car elle savait qu'elle se faisait du mal pour rien..

Elle se leva et jeta son mégot dans le cendrier... Du coup plongée dans ses pensées elle n'avait pas touché à sa cigarette... Elle se dirigea vers la cuisine... En fait elle ne savait vraiment pas quoi faire... Lui parler alors qu'il semblait endormi... Ou bien tout simplement garder le silence... Elle aurait aimé qu'il ne soit endormi... Elle aurait aimé qu'il lui dise ce qu'il ressentait... Elle aurait aimé qu'il s'en prenne à elle... Mais non rien de celà ne s'était produit... De loin elle le fixait... Comme si tout à coup ils étaient devenus des étrangers... Elle se rappelait la fameuse blessure de Heath... Elle courut prsque dans la salle de bain cherchant de quoi le panser... De l'alcool... Des compresses... Et de quoi lui recouvrir la plaie... Elle s'installa à ses côtés... De toute façon il se réveillerait... L'alcool sur une plaie suintante faisait bien plus de dégâts qu'autre chose... C'était une douleur si vive... Elle se rappelait les fois où l'on soignait sa plaie... Elle en hurlait tellement l'alcool la brûlait.. Mais c'était rien comparé à sa souffrance... Conscienseument elle imbiba une compresse d'alcool et dans un geste sur la posa sur la morsure de Heath...

_________________

    I can't escape this hell
    So many times i've tried
    But i'm still caged inside
    Somebody get me through this nightmare
    I can't control myself


Un grand merci à Sookie♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heath Ledger
Admin Co-Fondateur / PNJ
avatar

Masculin Nombre de messages : 256
Localisation : Au bord de la cuvette des toilettes...
Emploi/loisirs : Étudiant
Humeur : Lunatique

MessageSujet: Re: L'épine ou la rose ? [Lieu Privé]   Mar 31 Mar - 20:41

Quelques pensées incohérentes avec, par-ci par-là, le claquement des timides gouttes de pluie qui cherchaient à compatir au malheur des gens en tapant contre les vitres... et au milieu de cela, Heath somnolait paisiblement. Ses blessures s'étant calmées, il avait pu fermer l'oeil quelques instants. Un sommeil des plus réparateurs ! Il n'avait quasiment pas dormi la veille, sa morsure lui en avait fait suffisamment baver. Même la Bête la plus immonde que l'on pouvait imaginer avait besoin de repos. Il avait fait de beaux rêves, le saligaud... il s'était vu face à la téméraire adolescente du cimetière. Non, il ne la tuait pas... pas tout de suite, en tout cas ! Il prenait bien soin de lui faire regretter ce geste qui avait coûté une nuit blanche et tourmentée au Bouffon, son passé lui avait sauté à la figure, cette nuit-là... ou bien était-ce à cause de Tracy ? La Princesse et son pouvoir de contrôler les esprits des gens... lui qui pensait être démuni de quelconque "esprit", il était bien surpris.

De visions en désirs, un picottement avait brusquement surgi au niveau de sa jugulaire, là où les crocs avaient été plantés. *Putain, nan... ça va pas recommencer !* Et puis, entre ces fourmis qui rampaient le long de son cou, le grignottant petit à petit, un soyeux tissu vint se poser. Allons bon... on cherchait à l'assister ? Non... à le soigner ! Il ouvrit subitement les yeux et attrapa d'un geste vif le poignet du médecin. Du médecin ? Non... de l'infirmière, plutôt ! C'était elle... la Princesse que l'on croisait dans tous ces contes qui avaient sûrement dû bercer son enfance... par chance, il avait reconnu. Eh bien quoi ? Il ne souvenait déjà plus l'avoir ramenée chez elle et s'être affalé sur le divan, un verre de whisky à la main ? Et voilà qu'il avait manqué de lui briser le cou... il lâcha son mince poignet d'un geste délicat, comme pour s'excuser. Puis, voyant la compresse qu'elle tenait dans la main, son regard se serra, ne laissant guère le temps à son sourire de manifester le plaisir qu'il avait de revoir un si beau visage.

- Ne fais pas ça avec moi... je t'ai déjà dit que je savais ce que je devais faire... En fait, il n'avait pas eu le temps de lui en parler. Et puis, tu ne devrais pas te recoucher ? Tu m'as l'air encore faible...

Au rythme de ces mots aussi attendrissants que pathétiques, il avait gentiment posé sa main sur la joue de la Princesse... quel bonheur ! Elle n'avait pas remis de maquillage et sa peau était encore fraîche et humide... pas de doute, elle avait passé un sacré bout de temps dans la salle de bain. Heath s'appuya sur ses coudes pour se redresser et puis, sentant que cette position n'était pas agréable pour son dos, il s'asseya, le dos courbé... il jouait avec ses mains. D'accord, l'attention qu'elle avait eu de nettoyer ses plaies était fortement plaisante, mais il n'était plus un enfant... s'il avait voulu la désinfecter, il l'aurait fait. Mais il s'était refusé ce privilège, pour la simple et bonne raison qu'à chaque que celle-ci brûlait, il revoyait la gamine et se sentait plus proche d'elle. Dès lors, ses désirs les plus maccabres survenaient.

- Dis-moi... tu veux bien me parler de ce... Il hésita à employer le mot "don" car ce dernier sonnait beaucoup bien pour faire partie de son vocabulaire... c'était trop solennel à son goût. De ce "pouvoir" que tu as... ça m'intéresse...

Oh bien sûr que cela l'intéressait... contrôler l'esprit des gens, quel fabuleux don ! Et déjà il s'imaginait la manipulant pour son bien être, se servant d'elle pour assouvir ses plus mauvaises intentions, mais surtout ! Oh, oui... surtout ! Pour nourrir ce fichu désir de vengeance qu'il éprouvait pour la gamine de l'autre soir !

_________________


Not all jokes are funny...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tracy Carpenter
Apprentie méchante ratée, Favorite de Heath
avatar

Féminin Nombre de messages : 718
Localisation : Ne me cherche pas... Tu ne sens donc pas mon souffle ?
Humeur : Massacrante

MessageSujet: Re: L'épine ou la rose ? [Lieu Privé]   Mar 31 Mar - 22:05

Elle avait presque finit de désinfecter sa plaie qu'elle sentit sa main contre son poignet la stoppant dans sa lancée... Finalement il rabaissa vite son bras et ne faisait pas attention à ses recommandations... Elle continuait à le soigner et avait vite fait de recouvrir sa plaie.. Elle ne l'avait pas regardé.. Ne faisant pas attention à sa dernière remarque.. Elle appréciait le geste de sa main contre sa joue... Il voulait en apprendre d'avantage sur son don.. De toute façon elle pouvait lui en faire part... C'était pas non plus une chose si surprenante enfin jamais elle l'avait abordé ce sujet avec quiconque... Pour son entourage amical elle était parfaitement normale...
Elle se releva le laissant là quelques instants histoire de ranger son attirail des premiers secours...
Elle revint quelques instants plus tard revenant avec une tasse de café qu'elle s'était servit... Elle s'assit en face de Heath... Elle voulait garder suffisamment de distance avec lui... Dès qu'elle était proche elle était capable de tout... Elle se ralluma une cigarette et s'amusaait à faire voler le nuage à l'odeur âcre et nauséabond au loin... Elle souffla bruyamment... Elle avait fait en sorte de laisser ce silence lours les envahir...
Elle tourna le visage vers Heath... Avec un léger rictus elle brisa enfin le silence...

Ce pouvoir n'est pas un pouvoir que je contrôle à ma guise... On va dire que selon l'humeur dans laquelle je me trouve il ressort plus facilement... Je m'explique... Il suffit que je plonge mes yeux dans les vôtre et vous intimidant de parler ou je peux aussi faire en sorte que vous la femiez... Entre autre je peux faire d'autre chose.. Enfin c'est pas le plus important... Mais avec vous c'était si étrange dont la façon que mon pouvoir a fonctionné... D'ordinaire il agit en fonction du terme employé... Parle mais pour vous c'était votre corps qui agit.. Vous êtiez au milieu du salon et vos getses étaient plus forts que vos paroles... Votre visage.. L'effroi que j'ai lu dans vos yeux... Vos mains qui aggripaient votre peau comme pour vous l'arracher... Surtout le plus marquant...

Elle s'interrompit histoire de se ressaisir... L'émotion l'a submergea.. Elle ne profita pour reprendre une goutte de café... Les yeux devenus brillants qui étincellaient sous l'éclat de la fine lumière qui englobait la pièce.... Elle reprit une clope...
Dans une inspiration elle reprit...

Ce qui m'a frappé ce sont vos mains tenant votre arme... Je vous assure Heath que je ne vous aurai fait aucun mal... Vous pouvez me croire je ne l'aurai pas fait si j'avais su que vous aurez été jusque là... Je vous assure Heath votre arme était au fond de votre gorge... J'ai entendu votre cri qui m'a glacé l'échine... C'était horrible... Votre corps ensuite gisait là... J'avais vraiment peur que vous ne vous en remettiez pas.. Donc par la suite je vous ai emmené dans ma chambre et j'ai veillé sur vous...

Elle était maintenant bouleversée... Les mots étaient sortis d'eux même.. Elle n'avait pas pu les retenir comme si le fait de les retenir lui aurait fait encore plus de mal que cette vision...

Sincérement Heath je suis profondément désolée... Je n'aurai pas du... A jouer trop les curieuse on s'en mord les doigts... Après tout je n'avais pas besoin de savoir ce qui a fait que vous êtes comme ça... J'aurai du vous écouter mais je devais savoir...

De nouveau le silence... Elle jouait cette fois nervesuement avec ses mains... Elle était tête baissée comme si le fait de le regarder lui était insupportable... Elle avait honte de lui avoir fait celà... Une honte qui malgré tout ne s'était pas libérére malgré les aveux pourtant pas faciles à divilguer... Mais comme dit le proverbe faute avouée faute à moitié pardonnée... Elle espérait cette fois-ci qu'il ne prenne pas la fuite.... Elle avait tellement besoin de lui.... Elle avait tellment besoin de le savoir prêt d'elle... C'était un sentiment à la fois douloureux mais tellment appréciale... L'amour était comme la plus belle des pierres précieuses, dure à trouver mais tellment si facilement brisable... Oui l'amour était déchirant mais c'était celà qui donnait la force de se battre... Se battre pour lui... Se battre pour qu'elle puisse enfin avoir le sentiment d'une pleine satisfaction dans sa vie....

_________________

    I can't escape this hell
    So many times i've tried
    But i'm still caged inside
    Somebody get me through this nightmare
    I can't control myself


Un grand merci à Sookie♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heath Ledger
Admin Co-Fondateur / PNJ
avatar

Masculin Nombre de messages : 256
Localisation : Au bord de la cuvette des toilettes...
Emploi/loisirs : Étudiant
Humeur : Lunatique

MessageSujet: Re: L'épine ou la rose ? [Lieu Privé]   Mar 31 Mar - 22:54

Les yeux fixés sur les lèvres remuantes de la Belle, la tête appuyée contre son poing, Heath l'avait sagement écoutée. Il avait décortiqué un à un les mots qu'elle avait prononcé... et finalement, il la croyait. Instable comme il se savait, il était parfaitement capable de se foutre une lame dans la gueule pour s'empêcher de parler... ne n'avait-il pas déjà fait, d'ailleurs ? Mais, pour d'autres raisons... il chassa ses lointains souvenirs en secouant légèrement la tête, mais ne la reposa pas sur sa main fermée. Au lieu de cela, il sans mot dire, ni maudir la Belle, et alla se resservir un verre d'alcool... pour mieux réfléchir, sans doute... c'était plus efficace que du café, à ses yeux. Il en but une petite gorgée et prit place aux abords de la fenêtre. La calebasse posée sur la vitre, il suivait du regard les fines gouttes qui dévalaient celle-ci...

La Princesse devait s'impatienter... mais il songeait à la manière dont il pourrait faire payer la vile sangsue en usant du pouvoir de la Belle. "Incontrôlable" qu'elle disait... *Dommage... * Elle lui serait donc d'aucune utilité. Avec une gamine aussi vive que cette... Jessica ? Il ne fallait pas louper son coup et être sûr de soi ! Autrement, on faisait office d'amuse-gueule ! Quelque peu agacé, il quitta son perchoir pour déposer à nouveau son verre sur la table basse. Il hocha la tête pour éviter le regard de la Belle, pas par manque de politesse, ou par lâcheté, non... juste pour ne pas piquer une nouvelle crise. Il refusait de voir à nouveau ses petites et innocentes prunelles... alors que les siennes étaient redevenues aussi noires que du charbon.

- Tu sais... Il lui arracha le mégot de la bouche et tira un bon coup dessus pour en recracher la fumée aussitôt. Tu devrais arrêter... si tu comptes poursuivre tes petites séances athlétiques au parc, bien entendu. Eh bien ? Il ne savait plus comment l'aborder ? Pas vraiment, il fallait se rendre à l'évidence... il se contenta de lui relever le visage du bout des doigts et de lui "ordonner" : Va te coucher, tu as l'air épuisé.

Et puis, il écrasa le mégot dans le cendrier de... de cristal... *Ils en ont du fric à dépenser pour un putain de cendrier !* Sans compter qu'un cendrier n'était qu'un porteur de... eh bien, de cendres... de la merde, autant dire. Même ça, les riches avaient besoin de l'admirer pour se sentir à leur aise... Heath en aurait pissé de rire, et pourtant, la flamme qui éclairait les ténèbres qui le hantaient en faisait partie... de cette foutue bourgeoisie !

_________________


Not all jokes are funny...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tracy Carpenter
Apprentie méchante ratée, Favorite de Heath
avatar

Féminin Nombre de messages : 718
Localisation : Ne me cherche pas... Tu ne sens donc pas mon souffle ?
Humeur : Massacrante

MessageSujet: Re: L'épine ou la rose ? [Lieu Privé]   Mar 31 Mar - 23:18

Elle suivait le moindre des faits et gestes.. Elle l'imaginait prêt à bondir sur elle pour lui vociférer des tas d'insultes... Pourtant il ne fit rien de celà... Il était en train de se diriger vers le bar pour se servir un bon verre de sky... Il était derrière elle... Et pourtant il ne disait mot... Le néant était là les envahissant... Quand il revint vers elle poser son verre il n'avait même pas lancé un regard vers la jeune femme... Elle ne comprenait pas son attitude... Au moment où elle alla poser sa clope contre ses lèvres Heath lui prit des mains... Toute en rétorquant des mots qu'il aurait bien du ne aps lui dire... Mais elle ne dit rien.. Encaissant le coup... Elle s'était tut et voilà que maintenat Heath lui prit son visage entre ses doigts et plongeant ses prunalles aussi bleu que les siennes étaient foncées... Elle en avait la chair de poule...
Elle se releva au moment où Heath se retourna pour écraser le mégot...

Vraiment ? Croyez-vous que je sois une de ces femmes soumises ? Une de ces femmes qui va obéir gentiment à son amri.... Vous vous trompez Heath... Et puis je ne suis pas fatiguée.... Mais si ma compagnie vous déplaît... Je vais vous laisser faire ce que bon vous semble... De toute façon une fois le dos tourné vous allez fuir...

Sur ce elle le laissa seul et s'en retourna dans sa chambre.... Elle avait omis de fermer la porte... Provocation pour qu'il la rejoigne ? Non elle le faisait tout bonnement car elle n'aimait pas dormir la porte fermée... De plus elle n'avait pas envie de s'engueuler avec lui... Elle ne le comprenait pas et ne le comprendrait suremnt jamais... Mais il devait vraiment être stupide.. Ne pas savoir d"écrypter ces signes.. Mais malheureusement elle n'avait plus montré ces signes qui lui montrait qu'elle avait envie de lui... De toute façon elle s'était entétée à croire qu'elle pourrait l'avoir...

Elle se dirigea vers sa coiffeuse et posa son fessier pour se regarder dans la glace.. Elle détacha sa chevelure qui venait cascader sur ses épaules..Délicatement elle prit sa brosse et commençait à coiffer sa chevelure ébéne.. Un sourire illuminait son visage pourtant inondé par ses larmes... Elle se rendait compte à quel point elle avait montré sa faiblesse devant cet homme... Oui elle avait été soumise.. Mais elle savait au fond qu'il ne fallait pas se fier aux apparences... D'ordinaire elle se fichait qu'on la prenne pour une faible mais là elle était perdue entre lumiére et nuit... L'agonie c'était de ce désir qu'elle s'était éprise... Mais elle désirait plus que tout cette personne qui se trouvait à quelques pas de là.... Elle le désirait réellement mais pas comme elle avait désiré certains des hommes... Avec lui c'était si profond et si intense... Pour lui elle était prête à aller vivre en enfer pour lui plaire... Parler aux démons pour que l'on lui permette d'être avec lui... Elle avait envie d'aller le chercher et de lui crié comme elle l'aimait.... Prête à lui prouver tout l'amour qu'elle voulait lui donner....

_________________

    I can't escape this hell
    So many times i've tried
    But i'm still caged inside
    Somebody get me through this nightmare
    I can't control myself


Un grand merci à Sookie♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heath Ledger
Admin Co-Fondateur / PNJ
avatar

Masculin Nombre de messages : 256
Localisation : Au bord de la cuvette des toilettes...
Emploi/loisirs : Étudiant
Humeur : Lunatique

MessageSujet: Re: L'épine ou la rose ? [Lieu Privé]   Mer 1 Avr - 21:23

D'une humeur massacrante, Heath suivait la Belle du regard qui partait se réfugier dans sa chambre, comme une morveuse induite en erreur. *Pour une fois que je me soucis d'elle... ça m'apprendra à vouloir tendre la main aux gens !* Pauvre con qu'il était, et susceptible comme elle était... comment cela pouvait-il marcher ? Et puis, merde ! Il laissa tomber l'affaire aussi vite que le grognement de la Belle lui avait sauté à la gueule. Puisqu'il avait l'habitude de fuire ce genre de situations, il le ferait à nouveau ! Elle l'avait bien cherché... il n'était ni son chevalier servant, ni un pigeon voyageur ! Il aurait mieux fait de la laisser pioncer au beau milieu de ce cimetière, à la merci du premier taré de passage, plutôt que de la ramener de bon coeur et de la glisser dans de si doux draps de soie ! Quelle ingratitude... et en plus, il voulait veiller sur elle. Comme si elle avait l'air en forme. En plus de sa remarquable nervosité, il semblait prête à tourner de l'oeil entre deux clopes, et alors ! Il savait pourquoi il lui avait dit cela ! *Quelle plaie !* Mais à trop vouloir jouer de son caractère, on finit par décevoir... elle ne voulait pas de son aide ? Fort bien, il quitterait les lieux sur le champ !

*Mais, où est-ce que... ?!* Sa veste... c'était bien le moment de s'en rendre compte. Elle était restée dans la pièce où devait jaser la Princesse à cette heure-ci. Il avait presque oublié que son vêtement avait trouvé sa place sur le corps de la Furie... ah oui, vraiment ! Quelle ingratitude ! Il aurait mieux fait de se couper la main et de la filer à bouffer à une bande de clébards enragés, comme cette Jessica, cette sangsue répugnante qu'il maudissait jusqu'à l'os ! *Qu'elles aillent se faire foutre toutes les deux, je suis pas à la dispo' de l'une et encore moins le casse-croûte de l'autre !* Et d'un pas sûr et alerte, il s'introduit dans la chambre de la Belle, sans lui adresser un regard, et récupéra sa veste. Il l'enfila et, sans prendre le temps de passer ses bras dans les manches, il se tourna vers elle... elle était de dos, assise là... face au grand miroir. Elle se coiffait en se mirant dans la glace, les yeux scintillants, comme si elle avait pleuré... ou bien, cherchait-elle à retenir ses larmes ? Elle ne souriait d'ailleurs pas...

Heath se ravisa : il avança lentement vers elle... son habituel sourire en coin fit son apparition sur son blême visage. Il était maintenant à son niveau, là... juste derrière elle. Il s'admira un instant, alors que la Belle avait posé sa brosse, l'air inquiet. Quel formidable tableau leurs était offert ! On aurait dit une de ces peintures de la Renaissance, lorsque les hautes têtes de la société réclamait service aux artistes de l'époque en échange d'une somme bien modique. Seul inconvénient : la Princesse qui portait un masque qui n'avait pas bonne mine... le Clown n'était pas Picasso, mais il comptait bien changer cela ! *Allez... fais-moi risette, ma toute Belle !* Il posa une main sur l'épaule de la Belle et s'empara de son rouge à lèvres. Il se pencha légèrement au-dessus de son épaule et dessina un large sourire sur le miroir face à eux.

- Sois sans crainte... je nettoierai... lui murmura-t-il, la bouche frôlant la joue de la Princesse pour remonter jusqu'à son oreille.

Résultat assez fantaisiste, il n'y avait pas à dire... il avait de l'inspiration. La tête presque posée sur l'épaule de la Belle, il avait reposé l'accessoire et tenait maintenant son mince visage de sa main glacée. N'était-ce point mieux avec ce sourire ? Elle avait déjà meilleure mine... et déjà, le tandem commençait à se reformer. On se taquine, on se pardonne et tout recommence... le train-train quotidien.

Il suffit... il en avait assez de la contempler comme un canidé, l'écume aux babines. Il ne fallait pas être humain pour résister à une telle tentation... et l'envie de lui voler un baiser l'avait si souvent démangé. Pourtant, il n'avait jamais eu à assouvir un tel désir, car elle s'interposait toujours en prenant cette initiative et du coup, tout le plaisir était gâché. *Et ça fait tellement longtemps !* Oui, ils ne s'étaient pas embrassés depuis belle lurette ! Et l'envie était si forte... de sa main emprisonnant le crâne de la Princesse, il fit légèrement pivoter sa silhouette et lui lança un regard rempli d'affection de ses pupilles aussi noires que le fond de la nuit... il lui croqua lentement les lèvres, comme pour se convaincre qu'à partir de maintenant, il pouvait mourir "heureux"... il avait bien tout vu et tout vécu, le saligaud !

_________________


Not all jokes are funny...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tracy Carpenter
Apprentie méchante ratée, Favorite de Heath
avatar

Féminin Nombre de messages : 718
Localisation : Ne me cherche pas... Tu ne sens donc pas mon souffle ?
Humeur : Massacrante

MessageSujet: Re: L'épine ou la rose ? [Lieu Privé]   Mer 1 Avr - 22:19

Tracy brossait machinalement sa chevelure tout en regardant le reflet que lui jetait le miroir... Elle était dos à la porte et du coin de l'oeil avait remarqué la présence de l'homme... Mais se contentait de le fixer... Il avait pris sa veste... Elle en était sûre... Il partirait comme à son habitude... Mais là elle n'avait pas rêvé !! Elle reposa la brosse sur le meuble... Elle avait presque frémit au contact de sa main sur son épaule... Un pur réconfort... Prenant son rouge à lèvres fétiche, Heath dessina un sourire ce qui avait fait éclaté de rire la demoiselle....

Vous êtes vraiment imprévisible Heath...

A ses mots, il la fit pivoter et là dans un regard qu'elle n'avait pas l'habitude de voire... C'était surtout la profondeur de son regard qui l'avait surpris... Plus de colère... Non il avait emprisonné ses lèvres... Elle ferma les yeux savourant cet instant qu'elle avait tant aimé qu'il lui fasse... Pour elle ce baiser avait duré une éternité... Une éternité où multitudes de mots traversaient sa tête... Des mots qu'elle ne pouvait lui avouer... Elle devait se libérer... Mais pourtant son corps était de glace... Elle était enchaînée par cette passion dévastatrice... Elle n'était plus maître de son corps... Son corps s'était abandonné contre les lèvres de Heath... Un baiser passionné.... Leurs langues se mélangeaient tel un ballet... Elle posa délicatement ses mains autour de son cou... Elle ne voulait plus se détacher de son corps... Mais elle fut la première à regret à se détacher de son étreinte... Son corps hurlait de cette séparation... Le regardant timidement avec un sourire un peu gauche... Elle aurait aimé se jeter sur lui mais elle ne voulait pas brusquer les choses...

Heath... Si c'était un baiser d'adieu.. Je dois dire que celà est le plus beau cadeau que l'on m'ai offert... Heath... Je ne veux pas que vous m'abandonniez... Je ne veux pas que vous partiez... Enfin je ne vous retiens pas... Mais à chaque fois c'est encore plus douloureux de vous voire partir... Restez avec moi... Je vous en conjure.... Ne croyez pas que ce soit un caprice d'enfant pourrie et gâtée... Non je suis sincére Heath...

Elle plongea ses yeux dans les siens... Le visage de la ténébreuse était déjà inondé par ses larmes... Pourtant des larmes qu'elle avait versé avec sincérité... Sa voix tremblante et sans assurance... Elle avait eu soudain un doute... Elle avait peur en fait qu'il s'en aille.. Peur qu'il la rejette... Elle avait peur qu'il croit que ce ne soient que des belles paroles pour l'attirer encore plus dans un piège... Mais des mots aussi profonds et intenses Tracy ne les avait jamais dit à quiconque... C'était étrange cette sensation de se sentir soulagée... Quoiqu'il y avait encore un mot qui ne voulait pas encore sortir... Pourtant elle lui avait avoué quand il était inconscient... Elle avait espéré qu'il ai entendu ce mot... Mais apparemment pour Heath celà avait été le grand trou noir...

_________________

    I can't escape this hell
    So many times i've tried
    But i'm still caged inside
    Somebody get me through this nightmare
    I can't control myself


Un grand merci à Sookie♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heath Ledger
Admin Co-Fondateur / PNJ
avatar

Masculin Nombre de messages : 256
Localisation : Au bord de la cuvette des toilettes...
Emploi/loisirs : Étudiant
Humeur : Lunatique

MessageSujet: Re: L'épine ou la rose ? [Lieu Privé]   Lun 6 Avr - 19:11

Et voilà que la Princesse le suppliait de rester auprès d’elle... d’accord, ce n’était pas exactement ce à quoi il s’attendait depuis leur première rencontre, mais qu’importe ! Elle était là à lui susurrer des mots si doux, des paroles si attendrissantes que seul le Diable en personne aurait pu y résister. Mais, était-ce la parole de la noble demoiselle qui fascinait le Clown ou bien était-ce ses... formes ? Et lui qui s’était indéniablement juré de veiller sur elle, lui qui s’était promis d’être le seul à risquer de lever la main sur elle en prétendant ne pas lui faire de mal, lui qui avait certifié le fait qu’elle était telle une flamme qui ne pouvait s’éteindre... et pourtant, il n’était pas de tous ces hommes de parole. Il agissait suivant la direction et la vitesse du vent, voilà tout. Un chien errant, voilà ce qu’il était. Un clébard qui aboyait et mordait pour un oui comme pour un non, sans doute... mais une femme des plus ravissantes lui était tout de même tombée entre les pattes ! À croire qu’il avait du mérite, le saligaud ! Il s’en sortait toujours indemne... la chance de pute qu’il avait !

Comme pour la remercier de cette flatterie bien envoyée, il se mit à parcourir du bout des doigts ses fines et humides lèvres qu’il venait tout juste d’arpenter avec les siennes qui étaient aussi sèches que l’écorce d’un faux platane. Il lui était plus ou moins reconnaissant de cette délicate attention... mais il n’espérait rien en retour.

- Tu es... tellement... bizarre !

Il avait prononcé ces quelques mots sur un ton peu attrayant, comme d’habitude... et il n’avait pas manqué de sourire. Oui, elle était plutôt étrange... du moins, son comportement l’était. C’était fou cette manie qu’elle avait de toujours vouloir s’accrocher à lui, de désirer l’inatteignable et de se créer de faux espoirs pour ne pas devenir dingue à son tour. Au fond, ce devait bien être pour ça que le Bouffon s’était refusé de l’éliminer : c’était bon de se sentir voulu ! Et puis, ça le faisait tellement marrer qu’il ne pouvait plus s’en passer ! Elle était devenue comme une drogue si puissante... on aurait dit un pauvre junkie face à une fiole de jus de vampire ! C’était navrant, mais à un point !

En un fragment de seconde, il était passé de l’agneau au chien du berger. En effet, il semblait accepter l’invitation de la Belle. Puisqu’il devait la protéger, il la protégerait... il s’y sentait comme obligé, lui qui n’obéissait à aucune règle. Ses doigts quittèrent les lèvres de la Princesse et partirent rejoindre sa soyeuse main. Il s’en empara et la fit délicatement se lever. Une fois le perchoir abandonné, la Princesse fut ramenée d’un geste vif contre son soi-disant protecteur. Heath profita de ce rapprochement volontaire pour lui murmurer quelques mots doux à son tour :

- Je croyais t’avoir dit de te mettre au lit...

Il ne pouvait s’empêcher d’insister... il la protégerait peut-être, mais il fallait bien tôt ou tard combler les carences. Pour cela, il la força dans un second geste, à s’allonger de tout son corps sur les draps de soie, geste qui fut un peu moins délicat que le précédent. Heath se doutait bien que la Belle se rebellerait, mais il ne lui laissa guère le temps d’agir de la sorte et plaça sa main sur la bouche de celle-ci, juste pour l’empêcher de protester... il ne forçait pas son étreinte, il n’en avait pas besoin... elle comprendrait vite. Il ne tarda d’ailleurs pas à la retirer de son visage pour la ramener sur son cou, tout en s’asseyant près d’elle. Sa peau était si chaude et si douce qu’un large sourire se dessina sur babines du canidé vagabond. Il la fixait intensément de ses pupilles devenues vermeilles, penché au-dessus d’elle. D’une main, il lui caressa le cou, puis les cheveux... de l’autre, il frôla longuement sa cuisse. Et cette fois-ci, ce n’était pas... un accident. Elle pouvait en être sûre, la Belle. Ce n'était plus une faute d'inattention, mais bien une caresse... elle était chaude... brûlante, mais tellement agréable... on aurait un grand blessé qui, pour atténuer sa douleur, glissaait sa main meurtrie sur un support en ouate. De ses prunelles, il fixait la flamme qu'il chérissait... une flamme immobile et si... pure ?

_________________


Not all jokes are funny...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tracy Carpenter
Apprentie méchante ratée, Favorite de Heath
avatar

Féminin Nombre de messages : 718
Localisation : Ne me cherche pas... Tu ne sens donc pas mon souffle ?
Humeur : Massacrante

MessageSujet: Re: L'épine ou la rose ? [Lieu Privé]   Jeu 9 Avr - 20:53

Tout avait été si vite... Elle s'était retrouvée sur son lit... Elle n'avait cependant rien fait pour se dégager de son étreinte.. Heath parcourait cette fois certaines parties de son corps... Ses cheveux, son cou dénudé... Il y avait une telle grâce dans ses gestes... Des gestes si doux et délicats.. Elle ne comprenait pas trop ce qui arrivait... Surtout cette main posée contre sa cuisse... Celà lui avait procuré un immense plaisir... Une erreur ? Elle voulait l'éviter... Mais elle était tourmentée entre le désir et la peur... Elle s'était surprise à dire des phrases sans aucun sens... Qu'importe les mots n'avaient plus la moindre importance... Elle le suppliait intérieurement de mettre fin à son supplice... Elle savait le contour de sa bouche, le toucher de ses mains... Son coeur qui jusque là paraissait éteint s'était réveillé prêt à sortir de sa poitrine... Elle n'avait pas bougé de peur que ses sensations s'évanouissent... Seule sa respiration était saccadée... Son corps tremblait d'un désir envahissant... Des sensations qu'elle retrouvait agréablement entre les mains de son "agresseur"...

Elle se releva lentement faisant face à Heath... Elle caressa machinalement du bout de son index sa bouche... Elle était rentrée dans un total mutisme.. Ses joues rosées lui donnaient l'air incroyablement irrésistible... Un sourire timide illuminait cependant son visage... Rien n'avait besoin d'être dit.. Tout pouvait se lire dans ses yeux... Le désir grandissait en elle... Son corps était parcourut de frissons... Dans un geste habile elle ôta son tee shirt... Elle remonta ses bras contre sa poitrine sûrement par pudeur... D'ordinaire elle ne se cachait pas aux yeux des hommes... Mais il y avait cette cicatrice qui ornait sa poitrine... Une blessure de guerre qu'elle aimait dire devant des regards abassourdis sur ce détail qui affectait sa beauté légendaire...
Malgré sa trentaine Tracy arborait un corps ferme et se félicitait parfois de ces heures d'acharnement sur son corps... Tout était harmonieusement bien fait chez la jeune femme...


Elle fixait cependant son partenaire et son corps relâcha cette pression... Elle posa ses main contre la chemise de Heath et déboutonna un à un les boutons... Elle n'osait croiser son regard.. Elle redoutait chaque instant son rejet... Elle ne voulait pas le voire partir.. Pas maintenant.. Elle arriva au dernier bouton et retira sa chemise... Elle admira son torse secrétement et posa ses mains contre son torse caressant chaque parcelle de peau... C'était si bon de sentir sa peau contre la sienne... Elle ramena sa tête contre le haut dénudé de Heath et embrassa sa peau... Par moment elle venait jouer de sa langue sur les tétons de l'homme... Ses mùains expertes caressaient cette fois son dos.. Tandis que sa langue s'occupaient tout en douceur de sa poiutrine...
Elle s'était laissée aller à une infime tendresse... Elle voulait découvrir chaque zone de son corps.. Les zones les plus sensibles qui les emméneraient au nirvana... Elle se voulait délicate et prenait autant plaisir à recevoir qu'à donner du plaisir... Elle appréciait plus d'en donner et n'avait eu que très rarement l'occasion d'en recevoir... Cette nuit là elle ne voulait pas ressentir la frustration de ces nuits de débauche... Non elle voulait en toute simplicité...

_________________

    I can't escape this hell
    So many times i've tried
    But i'm still caged inside
    Somebody get me through this nightmare
    I can't control myself


Un grand merci à Sookie♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heath Ledger
Admin Co-Fondateur / PNJ
avatar

Masculin Nombre de messages : 256
Localisation : Au bord de la cuvette des toilettes...
Emploi/loisirs : Étudiant
Humeur : Lunatique

MessageSujet: Re: L'épine ou la rose ? [Lieu Privé]   Jeu 9 Avr - 22:00

Coquine comme elle était, il ne pouvait pas mieux espérer... et avec ses petits bras, voilà qu'elle voulait jouer les pudiques, en cachant sa belle paire de seins. Où était l'intérêt d'avoir ôté son tee-shirt ? Heath en avait sa claque des manières embrougeoisées de la Princesse... Princesse qui ne tarderait visiblement plus à être sienne. Elle semblait déjà vouloir se donner à lui corps et âme, ignorant totalement qu'il se foutait pas mal du monde qui l'entourait et qu'une âme de plus ou de moins dans son esprit ne faisait aucune différence. Telle était sa façon de penser... on l'adoptait ou non.

Mais la Belle ne se l'était joué qu'à moitié "pudique" : en effet, elle s'était empressée de déboutonner la chemise du Clown qui, les yeux aussi vermeils que le sang pouvait l'être et le regard rempli de vice, n'avait pas bougé d'un cil. Il n'avait même pas osé rapproché son corps de celui de la - ô combien désirable - créature qui se tenait là, devant lui. Non, il n'avait pas agi de la sorte... c'était elle qui s'était risquée à le grignoter et à lui baiser le torse du bout des lèvres, passant de temps à autres sa langue sur celui-ci. De ses doigts de fée, elle parcourait son dos... depuis combien de temps n'avait-il pas ressenti cela ? Il l'ignorait. Et il détestait rester dans l'ignorance. *Elle a la peau si... douce... * On dirait dit qu'elle n'avait pas plus de seize ou dix-sept ans, une fois les yeux entièrement clos.

Guidé par un de ces désirs curieux qui savent comment vous hanter, Heath posa sans peine sa main fraîche et maladroite sur la taille de la Belle. Oui, cette même main qui, quelques minutes auparavant, s'était permise d'arpenter la cuisse de la demoiselle. De l'autre, il lui releva la tête et l'embrassa comme il s'était juré de lêcher ses larmes. Ses blêmes lèvres glissèrent presque malencontreusement sur le cou de la Princesse. Il devait en baver comme le pauvre clébard qu'il était ! Il ne fallait pas se leurrer : des occasions comme celle-là, il n'en croiserait pas des masses. Et ce moment de... douceur... lui permettait d'oublier la sale gueule balafrée qu'il arborait.

Déjà sa bouche de pervers introverti était arrivée à la clavicule de la Belle qu'il avait entre ses mains impudentes. Il n'en loupait pas une, le bougre... il contemplait entre deux l'imposante poitrine de la Princesse qui, lui semblait-il, vivait l'extase.

- Il semblerait, ma chère, que nous ne soyons pas si... différents, en fin de compte.

Certes, il n'était pas le seul à honorer des blessures physiques. Celle-ci était plus discrète, il fallait l'admettre. Mais elle aussi portait une cicatrice... quel signe du destin ! La vue de cette dernière décrocha un sourire du visage de Heath qui, toujours égal à lui-même, avait ramené ses doigts agiles sur la marque de la Belle. Quoi ? Il devait se sentir gêné, peut-être ? Elle avait posé ses mains sur les siennes assez de fois pour qu'il puisse se permettre d'agir ainsi à son tour. *Je suis curieux de savoir comment elle a fini avec cette cicatrice sur le sein... étrange... * Sûrement un de ces clients qui avait légèrement pété un plomb en voyant l'addition. Elle devait coûter un sacré paquet comme "pute de luxe" mais... elle en valait la peine !

_________________


Not all jokes are funny...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tracy Carpenter
Apprentie méchante ratée, Favorite de Heath
avatar

Féminin Nombre de messages : 718
Localisation : Ne me cherche pas... Tu ne sens donc pas mon souffle ?
Humeur : Massacrante

MessageSujet: Re: L'épine ou la rose ? [Lieu Privé]   Jeu 9 Avr - 22:57

Il avait enfin osé l'embrasser... Il arpentait déjà de sa bouche la peau délicate de la jeune femme... Tracy en frissonnait de plaisir... Depuis un moment elle réclamait qu'il dévore sa peau... Elle redoutait l'instant où il découvrirait sa cicatrice... Oui en quelques sortes ils n'étaient pas si différents mais à la différence que Tracy pouvait camoufler la sienne... Heath n'en avait pas la capacité...
Quand il toucha l'endroit le corps de Tracy s'était tendu... Elle l'avait laissé faire... Elle espérait qu'elle ne lui inspirerait pas du dégoût comme ses précedéntes relations... En même temps il ne devrait pas être dégoûté par cette vision... Il voyait les siennes tous les jours... Tout le monde les voyaient..
Tracy avait écourté cet instant où il caressait sa poitrine... Une poitrine qui semblait excitée... De toute façon c'était un des points sensibles de la demoiselle...

En effet Heath... Nous ne sommes pas si différents.... La raison pour laquelle je vous demandais ce qui vous êtiez arrivé.. C'était uniquement pour savoir.. Enfin vous me l'auriez dit si vous vouliez m'en parler...

Elle avait été quelque peu destavbilisée par cet échange et dans son fort intérieur elle aurait aimé ne rien avoir dit... Elle avait gâché ce moment d'intimité... Elle essaya malgré tout de se raccrocher à son désir oubliant son passé tumultueux... Elle se lova contre Heath pressant sa poitrine contre son torse... La chaleur qui émanait de lui, lui était fort agréable... Elle cala sa tête contre son épaule tandis qu'une de ses mains s'était aventurée contre son entreambe... Elle voulait se convaincre de l'effet qu'elle lui faisait... Elle n'en fut pas déçue... Elle pressa sa bouche contre l'oreille de Heath et lui mordilla son lobe... Sa main pressa sa virilité grandissante... Elle se dégagea de son étreinte et se plaça face à lui... Elle lui souriait gauchement... Elle bascula Heath de façon à ce q'uil se couche sur le dos... Elle s'empressa de déboucler son ceinturon et de déboutonner son pantalon... Elle avait des gestes assurés mais ses mains, elles étaient tremblantes....

Elle ôta son fut' qu'elle fit descendre au bas de ses peids... Il était à demi nu seul restait son boxer qui cachait son intimité excitée... Elle s'installa contre Heath pressant son corps contre le sien... Embrassant tour à tour sa bouche et son torse... Nue contre son corps elle savourait pleinement cet instant... Elle le regardait intensément caressant de ses mains son visage.. Passant ses doigts agiles sur les commissures de ses lèvres... Ses jambes douces et nues caressaient celles de Heath... Elle attendait patiemment un geste de Heath pour l'inviter à partager les délices d'un plaisir charnel...

_________________

    I can't escape this hell
    So many times i've tried
    But i'm still caged inside
    Somebody get me through this nightmare
    I can't control myself


Un grand merci à Sookie♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heath Ledger
Admin Co-Fondateur / PNJ
avatar

Masculin Nombre de messages : 256
Localisation : Au bord de la cuvette des toilettes...
Emploi/loisirs : Étudiant
Humeur : Lunatique

MessageSujet: Re: L'épine ou la rose ? [Lieu Privé]   Dim 12 Avr - 22:31

Presque aussi nu qu'un ver, Heath prenait un plaisir fou à se laisser baiser par cette somptueuse créature. Elle aurait pu le mordre aussi fort que la gamine de l'autre jour que cela ne l'aurait guère importuné. Elle était magnifique ! Autant à la vue qu'au toucher, d'ailleurs. Quelle belle connerie il aurait fait, s'il l'avait tuée avant cet instant... comme quoi, avec le temps, on finit par apprécier les choses. Et celle-là n'était pas déplaisante... on reconnaissait bien l'expérience d'une Princesse de la rue, une demoiselle qui avait écarté ses cuisses à moulte reprise juste pour le plaisir de coucher. Car, après tout... n'était-elle pas une riche héritière ? Et qu'est-ce que cela pouvait donc faire si le Clown jouait les pantins ? Elle aussi l'avait sans doute déjà été !

Heath se redressa légèrement pour ensuite, de ses mains solides et agiles, il puisse mettre la Belle sur le dos. Il avait horreur de se sentir bas, soumis, même dans de telles situations. Ce geste n'était pas méchant... il voulait juste dire "c'est moi qui commande" et si elle ne l'acceptait pas, eh bien tant pis. Il trouverait un autre terrain de jeu à exploiter. Mais elle semblait se laisser faire, le sourire lui montait même aux lèvres. *Comme elle est belle quand elle ferme sa gueule !* Et elle tremblait telle une flamme de bougie, comme c'était drôle... la jolie petite catin qui frémit dans les bras du psychopathe dont elle est tombée folle amoureuse. Heath souriait jusqu'aux oreilles. La Princesse qui se tape le premier paysan venu labourer ses champs... elle devait vraiment être en manque, ou bien elle avait un trait à tirer sur sa vie antérieure, mais elle ne devait pas être consciente de ce qu'elle s'apprétait à faire... à vivre...

Malgré son manque de délicatesse inné, le Bouffon ne manquait pas de lui voler quelques baisers par-ci par-là, et ce avec une allure assez tranquille, voire irréprochable. C'était bien la seule chose qu'il lui avait déjà volé... réellement volé ! Du bout des doigts, il tripotait, sûrement contre le gré de la Belle, la cicatrice qui était posée sur sa poitrine. *Le jour où j'aurai décidé d'en finir avec toi... je te marquerai l'autre !* Il étouffa un rire machiavélique, car le moment était sans doute mal choisi pour cela.

De ses mains, il prit celles de la Princesse pour que celle-ci se charge de le déshabiller complètement... il n'y avait plus grand-chose, la tâche ne devait pas être des plus difficiles. *Allons-y gaiement... * Au point où ils en étaient. Ce n'était pas une si mauvaise chose, en fin de compte. Et il la désirait, ses yeux ne laissaient d'ailleurs pas paraître le contraire, mais pas seulement pour un "plan cul". Elle lui serait utile... comme tout autre jouet. Il voulait qu'elle s'attache à lui, mais sans pour autant l'étouffer... car il détestait ça. Il n'aimait pas non plus le fait de jouer avec un objet qui ne lui appartenait pas. Et le meilleur moyen de plaire à une fille de joie comme celle-là pour espérer la voir à ses pieds, puisqu'elle était avide de sexe et de jeux pervers ou dangereux, était de lui prouver de quoi il était capable pour la faire vibrer.

*Eh bien, qu'il en soit ainsi... * Oui, qu'elle vibre ! Toute la nuit s'il le faut. Elle avait enfin ce qu'elle souhaitait le plus, non ? Et elle pouvait se réjouir : cette fois-ci, il ne s'était pas sauvé comme un voleur. Il était d'ailleurs bien loin d'en avoir fini avec... ce jouet.

_________________


Not all jokes are funny...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tracy Carpenter
Apprentie méchante ratée, Favorite de Heath
avatar

Féminin Nombre de messages : 718
Localisation : Ne me cherche pas... Tu ne sens donc pas mon souffle ?
Humeur : Massacrante

MessageSujet: Re: L'épine ou la rose ? [Lieu Privé]   Lun 13 Avr - 0:17

Une nuit des plus merveilleuses qu'elle avait passé entre les mains de Heath... Les premiers rayons solaires qui traversaient les perssiennes de ses volets, caressaient sa peau nue... Etendue contre Heath... Elle émergea d'un sommeil profond... Les images de cette nuit traversaient sa tête en boucle... Elle revoyait encore leurs ébats... Un ballet que produisaient leurs corps... A plusieurs reprises elle était prise de tremblements... Le plaisir frappant à sa porte... Heath prenait un malin plaisir à lui procurait du désir... Un désir qui grandissait au rythme de leurs déhanchements... Elle lacérait le dos de son partenaire à mesure qu'il intensifiait ses mouvements... A ce moment là elle s'était laissée dompter... Seuls leurs gémissements emplissaient la pièce... Lui contre elle, elle pouvait parfaitement sentir la puissance qui émanait de cet être... Il pouvait la prendre après ça pour une catin qu'elle s'en fichait... De toute manière elle voyait bien du moins constatait l'effet qu'elle lui faisait... Des nuits comme celle là elle en aurait voulu encore et encore...

Brûlante de ésir pour cet homme... Qui l'eut crut... Pas elle en tout cas pas avant ce soir là... Elle redemandait encore de ses baisers... Des baisers qu'il s'amusait à lui donner... C'était un corps à corps où elle était elle même.. Pas celle de toutes les nuits précédentes... Ses nuits de débauche qui dégradaient l'image de la femme... Non avec Heath c'était différent... Il y avait de la grâce... Il avait des gestes assurés... Des gestes tendres... La cambrure de ses reins pour le sentir au plus profond d'elle... Elle l'avait laissé croire qu'il menait la danse mais il était temps pour elle de laisser parler ses instincts animals...
A un moment opportun la belle avait ramené Heath sur le dos... Elle s'était empressée de se mettre à califourchon sur lui... Ne lui laissant aucun répit.. C'était surtout le fait que la sage avait laissée place à la dévergondée... Heath était maintenant entre les mains et le corps experts de la jolie brune... Elle pressait donc son corps contre lui au moment où leurs sexes s'introduisaient l'un à l'autre... Elle embrassait Heath mordillant sa lèvre inférieure... Elle se déhanchait avec telle grâce... Par moment elle relevait le buste lui laissant admirer sa poitrine... Elle prenait les mains du galantin et les pressaient contre ses seins... Tracy laissait échapper par moment des gémissements incessants... Toutes les positions dignes du kamasutra avaient été étudiées dans les moindres détails... Chacun prenant un réel plaisir...

Heath après de multiples tentations de part et d'autres de la belle l'invita non sans force à se placer à côté de lui... Elle obéit sagement et tournant sa tête elle l'embrassait tendrement.. Leurs langues se mélangeaient... Dans un mouvement qui se voualit presque déchirant il pénétra la belle... Au moins cette position des "petites cuilléres" donnaient l'avantage au partenaire masculin de s'adonner à diverses caresses aussi profondes que sensuelles... A plusieurs reprises l'orgasme montrait le bout de son nez mais Tracy essayait tant bien que mal de lutter pour ne pas lâcher ce râle rauque... Non elle voualit encore profiter de l'étendue des talents de Heath... Un partenaire aussi attentionné n'était pas donné d'en rencontrer à tous les coins de rues... Même si elle en avait rencontré des nombres incalculables, Heath était loin devant eux.... Elle aurait pu même lui décerner la palme d'or... Prétentieuse non seulement réaliste... Avec lui elle se sentait femme... Pas un de ces vulgires pantins qu'elle avait été avec tant d'autres...

Vint l'instant où malgré des tentatives de contrôle, elle lâcha son cri... Un orgasme des plus déchirants... Elle ne se rappelait même pas en avoir connu avec une telle ampleur... Elle haletait comme un chien... Son corps tremblant.. Parcouru de frissons... La sueur qui inondait son corps... Malgré l'effort elle était toujours aussi vivace... Laissant le soin à son partenaire de finir le travail... Vint le moment la volupté émanait de Heath... Ils étaient pleinement satisfaits... Tracy n'avait même pas pris le soin de se doucher.. Son corps pourtant souillé par ses efforts... Non elle resta plonger dans un total mutisme reprenant son souffle... Elle se retournait malgré tout vers Heath... Le regard de la jeune femme brillait... La satisfaction pouvait se lire dans les yeux... Ses joues à la teinte rosée montrait bien là aussi un signe de plaisir partagé... Elle ramena ses draps contre elle regrettant peu à peu qu'aprés l'effort deux corps qui étaient en parfaite harmonie se sépare.... C'était si douloureux de ne plus le sentir en elle.. Contre elle... Avec un sourire timide elle le remerciait en silence.. Rien n'avait été échangé entre ces deux êtres étendus nus l'un contre l'autre... C'était comme si tout ce qu'elle voualit dire était écrit dans ses yeux d'un bleu vif... On pouvait lire en elle comme dans un livre ouvert.. Elle affichait cette fois un sourire béat.... C'était si bon l'avant comme l'après... Elle s'extasiat de cet instant épprouvant un besoin de se relover contre lui... Il n'avait pas été avare en préliminaires chose que Tracy appréciait... Ses aventures passées elle n'avait même pas eu le loisir de goûter à de telles caresses... Elle s'était félicitée d'avoir passé la nuit avec lui.. Pour une fois que le "bellâtre" n'était pas partit...

Elle le fixait simplement dans les yeux après son réveil, celà faisait un moment qu'elle le regardait... Plongée dans ses pensées... Elle revint se coller contre lui.. Caressant du bout des doigts la toison de son torse... Elle colla sa tête contre sa poitrine écoutant les battements réguliers de son coeur....
Juste un bonjour qu'elle avait adressé à son hôte... Elle aurait aimé chaque jour se réveiller à ses côtés... Chaque nuit qu'il la posséde... Mais il n'était pas à elle... Pourtant elle était prête à faire ce sacrifice de le laisser entrer dans sa vie... Sans qu'elle ne puisse s'en rendre compte il avait déjà pris une énorme place dans son coeur... Chose pourtant qui était rare... Jamais personne depuis n'avait pu s'occtroyer une place dans son coeur meurtri... Lui il l'avait fait.. Et pour rien au monde, elle ne voulait le voire disparaître...

_________________

    I can't escape this hell
    So many times i've tried
    But i'm still caged inside
    Somebody get me through this nightmare
    I can't control myself


Un grand merci à Sookie♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heath Ledger
Admin Co-Fondateur / PNJ
avatar

Masculin Nombre de messages : 256
Localisation : Au bord de la cuvette des toilettes...
Emploi/loisirs : Étudiant
Humeur : Lunatique

MessageSujet: Re: L'épine ou la rose ? [Lieu Privé]   Lun 13 Avr - 16:28

Cela faisait bien une vingtaine de minutes que Heath la regardait dormir, se réveiller, se tourner, se coller contre lui et puis, se rendormir. Un rayon de soleil dans les yeux... comme s’il appréciait la lumière ! On aurait plus vite fait de faire la liste de ce qu’il aimait, plutôt que de faire celle de ce qu’il détestait. Éternel insatisfait qu’il était. Et la Belle était remuante, tremblante de plus... pas facile de garder les yeux fermés et de faire le vide dans sa tête en cet instant, mais de quoi avait-elle peur ? Ce qui est fait est fait, non ? Les conséquences, peut-être ? Foutaise ! Elle avait commis l’irréversible à son tour, elle n’avait qu’à assumer ! Ou bien, était-ce encore cette peur qu’il l’abandonne ? C’était si... idiot.

Dans un sublime réflexe, par politesse ou par ignorance, Heath se décida enfin à poser ses yeux d'une manière plus attentive sur la Belle. Elle souriait et respirait lentement comme si, malgré toutes ses craintes de le voir s'enfuir loin d'elle, elle se sentait enfin apaisée... satisfaite, qui sait ? Heath sourit. *Elle peut être comblée ! C'est la première fois que je couche avec une fille sans la tuer ensuite !* Comme si c'était la seule raison... il se savait plus doué dans l'art du meurtre que dans celui du sexe, encore faudrait-il appeler cela un art, mais il n'était pas mécontent de ses actes. Elle avait eu un orgasme, c'était déjà ça... la nuit avait été bonne pour eux deux, semblait-il. Là encore, il ne faillit pas à la tradition : on ne pouvait décevoir une femme avec autant de classe. *Autant de classe, mon oeil... une vraie tigresse, ouais !* C'est en remuant légèrement sur le matelas qu'il grimaça... c'était comme si elle avait voulu lui transpercer le dos avec ses ongles pour lui ôter le reste de son âme.

Elle s'était plus ou moins laissée faire, tout au moins au début... et puis, son côté "bourge" avait laissé place à celui que l'on aurait pu qualifier de "sauvage". Chassez le naturel... il revient au galop, comme on dit. Elle s'était enfin montrée sous son vrai jour, Heath quant à lui, s'était partiellement caché le visage. Il avait visiblement su dissimuler ses désirs morbides, puisque la Princesse était toujours en vie et même qu'elle souriait. Combien de fois avaient-ils dû le faire ? Heath fronça les sourcils et fit mine de réfléchir... trois fois ? Quatre, peut-être ? Il roula des yeux pour les laisser se reposer sur elle. *On s'en fout... * Oui, on s'en foutait et royalement ! Il avait eu son joli petit cul entre les mains, ses jumeaux au-dessus du nez, c'était l'essentiel ! Et il avait probablement su la convaincre de ne plus coucher à droite et à gauche pour éviter les "lacunes"... chacun avait sa vache à lait, ç'en était fait.

Comme la Belle s'était lovée contre lui et qu'elle l'enlaçait tendrement de ses bras épuisés, il écarta brièvement ceux-ci, afin de se redresser en s'appuyant sur ses coudes. Il s'asseya sur le lit, se passa une main dans le cou, caressant ainsi cette foutue morsure qui ne cessait de le faire souffrir à chaque fois qu'il y songeait, et tourna la tête vers elle. Il fixa de ses yeux sombres et inquiétants la Belle qui était enroulée dans les draps de soie, comme pour essayer de la mettre en confiance et de lui faire comprendre qu'il ne s'en irait pas... pas tout de suite. Puis, il détourna le regard jusqu'à ses vêtements, les empoigna et commença à s'habiller. Certes, il ne se sauverait pas comme un hors la loi, pas cette fois-ci, mais le fait d'avoir poser sa main sur la blessure qui ornait son cou l'avait rappelé à l'ordre, d'une certaine façon. Il avait toujours une... "mission" à accomplir.

_________________


Not all jokes are funny...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tracy Carpenter
Apprentie méchante ratée, Favorite de Heath
avatar

Féminin Nombre de messages : 718
Localisation : Ne me cherche pas... Tu ne sens donc pas mon souffle ?
Humeur : Massacrante

MessageSujet: Re: L'épine ou la rose ? [Lieu Privé]   Lun 13 Avr - 18:05

Il s'était empressé à se dégager de son étreinte... Elle paraissait frustrée d'un coup mais ne lui montrait pas... Il s'habillait et elle en déduisait qu'il partirait... Elle se leva à son tour et attrapa un kimono qui jonchait le sol... Elle s'habilla et se réfugia dans la salle de bains prenant le soin de claquer les portes à son passage... Se laissant aller à l'eau frémissante qui parcourait son corps.. Elle espérait qu'il ne prenne pas la fuite... Pas de suite... Elle ne resta que très peu de temps... Elle sortit finalement au bout de dix minutes.. Ses cheveux dégoulinaient et elle ne voulait surtout pas rater le coche de le revoire... Elle se prépara une tasse de café fumante voire deux... On ne sait jamais s'il en voudrait une ou pas... En tout cas il s'était confortablement installé sur l'un des canapés à jouer avec des cartes... A côté de ses mains un verre de whisky... Pas besoin de café donc... Il se réfugiait dans l'alcool... Tracy ne faisait pas comme d'ordinaire, elle s'installa à ses côtés... Prenant soin de ne pas le gêner... Les adieux était le moment qu'elle redoutait... En même temps il devait être plus du genre solitaire qu'à s'attacher... Surtout à elle... Sa vie était déjà bien trop compliquée...
Elle jouait longuement à remuer son café qu'elle prenait sans sucre... Geste plus nerveux qu'autre chose..

Alors donc.. Voilà ce moment que je n'aime pas trop celui des au revoirs.. Enfin Heath merci de m'avoir attendu.. C'est trop gentil à toi... Mais je vais pa te retenir plus longtemps... En tout cas je sais pas si un jour il te prend l'idée de venir ma porte sera grande ouverte...

Même ses cuisses.. Enfin heureusement qu'elle s'était abstenue de lui dire... Mais elle le pensait tellement fort qu'il aurait pu le deviner aisément... Elle s'alluma une cigarette les mains tremblantes.. Non fallait pas qu'elle craque... Pas maintenant seule elle le pourrait... Elle n'osait le regarder..
Le silence se réinstalla.. Maldroite qu'elle était dans ces moments là... De plus l'image de ses parents n'était pas réapparue seule sa nuit avec Heath était là présente...

L’étonnement est une condition nécessaire et suffisante pour le bon fonctionnement d’une relation... Cet ingrédient magique et surprenant n’est finalement peut-être qu’un condiment d’une recette secrète ? L’ambiguïté des rapports entre sexes opposés joue-t-il un rôle dans le piment de la vie ? Fallait-il le croire en les observant, en épiant cet adorable couple ? Pleine de surprises la jeune femme savait se faire, aussi odieuse que douce, belle et insupportable, terrible et séduisante, mais, peut-être, la nature même de ces faits était en rapport avec sa condition de femme.
Ses orbes sombres, vides de toutes lumières mais brillants d’éclat se plissèrent sur cette jeune personne comme pour l’observer, pour mieux sonder les tréfonds de son être, comprendre les rouages de sa pensée. Son regard clair serait-il prisonnier de ces puits sans fonds ?

Heath je te remercie sincérement pour cet échange... Enfin j'ai pas besoin de te dire comment... Bref... Heath promets moi que l'on se reverra... Enfin excuse-moi j'ai pas le droit de m'imposer dans ta vie...

Ca c'est sur qu'elle préférait être libre, chacun avait le droit d'aspirer à sa liberté... Il ne fallait pas qu'il la voie comme déjà envoûtée par cet être... Mais il était déjà trop tard... Même le mot qu'elle voulait lui dire, tant bien que même brûlant ne sortait pas... Elle le retenait... Pourtant elle se serait sentie mieux une fois lâché...

_________________

    I can't escape this hell
    So many times i've tried
    But i'm still caged inside
    Somebody get me through this nightmare
    I can't control myself


Un grand merci à Sookie♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heath Ledger
Admin Co-Fondateur / PNJ
avatar

Masculin Nombre de messages : 256
Localisation : Au bord de la cuvette des toilettes...
Emploi/loisirs : Étudiant
Humeur : Lunatique

MessageSujet: Re: L'épine ou la rose ? [Lieu Privé]   Lun 13 Avr - 22:11

Alors que la Belle s'était péniblement levée pour se précipiter dans la chambre forte qu'était sa salle de bain, Heath lui, avait fini de s'habiller et se gara face au grand miroir. Le sourire marqué de rouge à lèvres y était toujours... tant pis pour le nettoyage. *Elle me doit bien ça... * Comme si elle lui devait quelque chose ? Il était rustre... non, c'était une peau de vache à ses heures, voilà tout. Il lui avait offert un éclat de rire avec cette trace, alors... oui ! Elle lui devait bien ça. Planté là, face à la glace, il enfila sa veste qu'il ajusta méthodiquement. Rien à redire : elle lui allait à merveille. Il ne manquait plus que la Princesse pour flatter son égo à nouveau. Il mettrait ça sur son compte. Il cessa malgré lui de s'admirer et traça sa route jusqu'à l'immense salon. Il se servit un verre de whisky en guise de petit déjeuner "équilibré" et posa ses fesses sur l'un des deux divans, soupirant au contact de celui-ci. Bien installé, il sortit un paquet de cartes et commença à jouer... il n'avait donc pas assez joué cette nuit ? *J'ai besoin de faire le vide, là-haut... * Et rien de tel qu'un solitaire pour cela !

Il n'était pas du genre à se montrer patient, surtout pas envers Tracy. Mais cette fois-ci, il était rongé par cette furieuse envie... celle de l'attendre. Elle ne serait pas déçu ! Il ne comptait pas partir sans lui offrir une petite "récompense" pour ce plaisir si généreusement partagé. Entre deux cartes, il buvait une gorgée de whisky... le liquide qui dévalait son gosier ne lui brûlait plus la langue, il avait dû cicatriser. Pas au cou, en tout cas. Dès que la Belle sortirait, il lui ferait ses adieux et se mettrait en chemin pour retrouver la petite garce qui avait osé lui pomper son sang comme il pompait cette foutue bouteille de whisky depuis ses premiers pas en ces lieux ! Ah, ça oui... elle le paierait et très cher ! C'est qu'il en avait chié... et il en chiait encore !

Et la Princesse fit son apparition, couverte d'un chic peignoir qui surplombait ses genoux. Heath ne fit pas trop attention à elle et resta concentré sur son jeu de cartes, histoire de ne pas lui donner trop d'importance et de lui prouver que son petit jeu ne lui faisait aucun effet, ce n'était pas comme ça qu'elle le retiendrait, quoique... ou bien était-ce simplement pour la laisser s'approcher ? Ce qu'elle fit d'ailleurs. Elle s'installa près du Clown et jouait avec la tasse de café qu'elle avait amenée. *Tu as l'air nerveuse... * Les mots n'étaient pas sortis... dommage. Cela l'aurait sûrement mis mal à l'aise. Elle devait avoir peur qu'il s'en aille. Allons bon, il n'allait pas emménager ! C'était un chien solitaire... depuis le temps, elle devait le savoir, non ?

- Alors donc.. Voilà ce moment que je n'aime pas trop celui des au revoirs.. Enfin Heath merci de m'avoir attendu.. C'est trop gentil à toi... Mais je vais pa te retenir plus longtemps... En tout cas je sais pas si un jour il te prend l'idée de venir ma porte sera grande ouverte...

*Y a pas que ça qui sera ouvert !* Il se retint de rire, histoire de ne pas la vexer en cet instant crucial. Non, il était resté silencieux... plongé dans son ignorance imperturbable. Elle détestait ce moment ? Celui où elle devrait lui dire "au-revoir" ? C'était à croire qu'elle n'en avait pas assez eu... et lui qui ne supportait pas les adieux trop longs, il devait se hâter !

- Heath je te remercie sincérement pour cet échange... Enfin j'ai pas besoin de te dire comment... Bref... Heath promets moi que l'on se reverra... Enfin excuse-moi j'ai pas le droit de m'imposer dans ta vie...

C'était clair et net : il ne la supporterait pas une journée entière. Elle avait une si grande gueule. Mais par politesse, car elle le méritait après tout, il aurait bien voulu lui dire "ferme ta jolie bouche" mais, de toutes façons, cela n'aurait pas duré plus d'une minute... au pire, elle prendrait la mouche. Et même s'il lui promettait quoique ce soit, il ne tiendrait pas sa promesse... il n'était pas homme de parole. Il se laissait aller, répugnait les gens, parce qu'au fond, c'est ce qui lui plaisait.

- Bah, tu sais où me trouver... n'est-ce pas ? Il leva les yeux vers elle, abandonnant temporairement son petit amusement. Elle acquiesça d'un léger signe de tête et plongea de nouveau son regard dans son café. Oui, elle savait où le trouver : le parc. Il y trainaît souvent. Tu sais, tu es ravissante comme ça... sérieusement, t'as bonne mine. Rien qu'un semi-compliment, comme si sa mine le préoccupait ! Il préférait reluquer ses jolies gambettes.

*T'en as pas assez vu cette nuit ?* Il manqua de s'insulter lui-même à haute voix. Mais bon... il se savait complètement con, alors pourquoi en rajouter ? Qui se ressemble s'assemble, mais elle, elle était plutôt suicidaire. Il fallait vraiment en avoir envie pour coucher avec un dégénéré. D'ailleurs, le Bouffon semblait en avoir fini avec ses cartes... le jeu étant complet, il lui en restait tout de même une dans la main. Une carte qui n'avait rien à faire dans ce jeu, d'ailleurs... un "joker". Coincée entre son index et son majeur, il la tendit à la Belle qui s'en empara aussitôt. Rien n'y était inscrit, cette fois-ci. Il y aurait bien ajouté une petite contine, mais il n'en avait pas eu la motivation... pas le courage ? Tant pis, ce serait pour la prochaine fois, donc. Il ajouta cela sur le compte de la Princesse... quel listing s'enchaînait sous ses pas ! Décidément, plus on voyage et plus on se donne du boulot.

Heath haussa les épaules et se tourna vers elle. S'ils allaient se revoir ? Elle pouvait en être sûre. Il se pencha vers elle, ne manquant pas de poser une de ses mains sur ses cuisses à moitié découvertes et l'autre sur son cou, il lui murmura à l'oreille un bref : "Et... à la prochaine !" Et ce, avant de lui embrasser le coin des lèvres. Sur ces mots, il se leva d'un bond et partit en silence, laissant en vrac ses cartes étendues sur la table. Elle voulait une preuve qu'il repasserait... elle l'avait. Oui, il avait fait vite, mais s'il n'avait pas agi de la sorte, elle lui aurait sauté dessus pour le retenir, et vu comment elle était vêtue, il n'aurait certainement pas été contre. Mais voilà... il avait d'autres préoccupations pour le moment... il lui fallait trouver un nouveau jeu. Il était pire qu'un gosse... impossible à distraire plus d'un quart d'heure sur une même activité et le pire... c'est qu'il arrivait à plaire, le bougre !

_________________


Not all jokes are funny...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tracy Carpenter
Apprentie méchante ratée, Favorite de Heath
avatar

Féminin Nombre de messages : 718
Localisation : Ne me cherche pas... Tu ne sens donc pas mon souffle ?
Humeur : Massacrante

MessageSujet: Re: L'épine ou la rose ? [Lieu Privé]   Mar 14 Avr - 16:12

Elle le regardait franchir la porte... Il l'a referma soigneusement... Elle ne bougea pas pour essayer de le retenir... Il l'avait embrassé et elle toucha la commissure de ses lèvres.. L'endroit où il l'avait frôlé de sa bouche... Elle aurait pu lui sauter dessus ou même s'accrocher à lui... Mais non elle n'en fit rien.. Se contentant de fermer les yeux... Surtout elle essaya de ne pas craquer.. De toute façon celà n'aurait rien changé... Elle s'installa à la fenêtre fumant une énième clope qu'elle se grilla rapidement... Elle n'aimait pas ce sentiment d'abondon... Pourtant ils se reverraient... Peut être passerait-elle encore des nuits en sa compagnie...
Son téléphone l'arracha de ses rêveries... Le répondeur se mit en route.. La voix du propriétaire de l'Hôtel qui voulait s'assurer qu'elle était installée... Il lui signalait qu'il était en ville... Il passerait donc la voire... D'ici une heure..
Elle s'immobilisa... Il fallait à tout prix qu'elle s'active à s'habiller... Il venait certainement pour prendre du bon temps avec elle... En même temps elle entretenait une relation platonique avec lui... Enfin quand l'un d'eux avait envie de l'autre l'autre se devait d'être là... Tracy l'avait souvent appelé quand elle s'était retrouvée seule... Un client habituel... Un des cklients qui avait risqué gros pour elle...

Elle se dépécha de s'habiller... Il l'emménerait probablement déjeuner... C'était une des coutumes quand ils se revoyaient... Elle opta pour une jupe courte et un chemisier de soie rouge... Elle se maquilla très peu... Elle attacha ses cheveux en un chignon sauvageon... Elle rangea sa chambre... Aéra les pièces de son chez elle... Elle fit son lit sans changer les draps... Une fois rangé et nettoyé elle attendait imptiemment la venue de cet homme...
Andrew Fauer riche homme d'affaires d'origine allemande, arriva au dit Hôtel... Ses employés le saluérent... Il se dirigea munit d'une valisette vers l'ascenseur... Il avait l'impression que celà faisait des lustres qu'il n'avait pas vu Tiffany... Elle lui manquait... Son parfum et surtout son corps...
Il frappa à la porte et celle-ci s'ouvrit sur la jeune femme... Elle l'accueillit avec un sourire chaleureux et Andrew entra... Il l'embrassa sur sa joue en l'enserrant par la taille... A son tour elle fit poser un baiser sonore sur sa joue...
Il se débarassa de sa veste qu'il jeta sur l'un des canapés... Tracy le dévisagea en silence pendant qu'elle sirotait un verre de vin... Elle avait le regard tendre... Il lui faisait toujours autant d'effet... Un homme à la silhouette élancée.... Un corps magnifiquement bien sculpté... Des cheveux blonds parsemés de mèches blanches... Il avait la trentaine..; Des grands yeux bleu tout comme la belle demoiselle... Il s'approcha d'elle tenant un écrin de velours rouge de ses mains longues et fines... Elle le regardait médusée... Oui encore un cadeau qui avait du lui coûter la peu du cul....

Il l'ouvrit et Tracy apperçut des boucles d'oreille d'argent ornées de diamants... Des véritables joyaux qui auraient pu faire saliver la couronne de la reine d'Angletrre.... Des bijoux si fins et étincellants.... Un collier trônait lui aussi... Une parure si parfaite qui épousait le cou dénudé et les oreilles dégagées de Tracy... Elle le remercia en silence.. Il se tenait derrière la brune et caressa machinalement les hanches de la belle... Il s'était pressé contre elle humant tel un chien l'aurait fait son parfum exotique...
Elle se retira à contre coeur de son étreinte... Elle n'avait pas la tête à celà... Elle caressa le fin collier de ses doigts...

Merci Andrew... Ils sont magnifiques.. Mais tu n'aurais pas du... Tu aurais pu les offrir à ta femme...

Elle se retournait lui faisant face... Il l'a regrdait stupéfait... Lui qui s'était imaginé qu'elle lui ferait l'amour tellement elle était heureuse de le revoire... C'était comme celà avant... Il avait eu l'honneur de la toucher à plusieurs reprises... Il était penaud devant le refus de Tracy...


Mais Tiff' je pensais que...

Oui tu pensais que j'allais te sauter dessus pour te remercier de ces présents !!! Mais il me semble que tu as une vie... Je ne supporte pas cette situation !! Tu t'imaginais certainement pas que j'oublierais ce jour où tu m'as abandonné alors que j'avais le plus besoin de toi ?

Il ne l'a reconnaissait plus... Oui certes il l'avait abandonné mais elle savait qu'il avait une femme et deux enfants... Il aimait passé du temps avec elle... Avec elle il oubliat sa vie monotone... Elle était parfaitê dans le rôle de maîtresse... Elle savait comment s'y prendre pour faire chavirer les hommes... Il était possessif.. Souvent après l'amour ils s'étaient violemments disputés mais ensuite c'était pour mieux se retrouver...


Ecoute Tiff' je suis désolé... J'aurais du t'appeler plus tôt mais j'ai eu un voyage d'affaires... Enfin je ne suis pas venu pour me disputer avec toi...

J'imagine très bien ton voyage d'affaires... Elle était comment celle là ?

Mais de quoi tu parles ? Tu crois vraiment que.. Merde tu me fais chier... T'es vraiment cruelle quand tu t'y mets... Je comprends mieux pourquoi tu ne peux pas les garder les hommes...

Tracy se resservit un verre de vin.. Elle servit une coupe de champagne à son hôte... Elle revint vers lui lui tendant la coupette... Il lui prit des mains... Il but d'une traite son verre... Se réfugier dans l'alcool c'est ce qu'ils avaient mieux à faire... Ils se fusillaient du regard..

Oui Andrew je ne sais pas garder les mecs... C'est uniquement le fait que j'ai le chic de tomber sur des creuvards.. Ou des cons... Oh oui c'est celà vous êtes trop stupides !! En plus de celà vous êtes lâches !

Tracy s'installa sur son sofa... Elle se maudissait... Pourquoi fallait-il qu'elle s'en prenne à lui... Oui pour dire vari il avait toujours été son souffre douleur.. Dès que rien n'allait dans son sens elle avait toujours eu le don de cracher sa haine envers Andrew...

Andrew pardonne moi... Je ne devrais pas réagir de la sorte... Mais viendra le jour ôù tu devras lui en parler... Je ne veux pas passer en second plan... Je me suis fait une raison à tout ça mais tu vois j'en ai marre de souffrir à cause des hommes... Tu penses pas que j'ai assez enduré de choses... J'essaie de me faire une nouvelle vie... Tu me compliques la tâche à débarquer comme ça à l'improviste..


Il vint s'installer auprès d'elle... Il l'a serra contre lui...

Je sais Tiff'... Mais tu sais mieux que moi que si je n'avais pas eu David nous serions déjà divorcés... Je ne peux pas lui faire ça... Tu sais je t'aime beaucoup.. J'apprécie beaucoup nos moments t'intimité... Mais nous avons décidé avec Trisch' de faire une deuxième lune de miel... J'étais venu dans le but de t'apporter quelques papiers que tu dois signer... Je te légue mon hôtel... Je sais que tu as toujours voulu le diriger avec moi... Je t'aime Tiff' mais je dois sauver mon mariage...

Sur ce il releva sa tête et l'embrassa goûlument... Tracy ne fit rien pour se dégager... Se laissant happer les lèvres... Elle ferma les yeux et ce qui devait arriver arriva... Ils avaient fait l'amour sur le canapé... Tracy s'était laissée aller contre lui retrouvant le plaisir de ces fois où ils se retrouvaient... Une fois leur plaisir partagé ils étaient restés l'un contre l'autre... Elle se leva la première... Ramassant ses fringues qui jonchaient au sol... Elle se dirigea vers sa salle d'eau.. Le reflet dans son miroir ne lui plaisait pas... Elle pleurait à chaudes larmes... Elle s'était laissée nturellement à lui... Comme chaque fois qu'il s'apprêtait à entrer en elle il se protégeait... Il lui avait sans cesse dit "on ne sait jamais, un accident est vite arrivé"... Il ne l'avait jamais aimé comme elle l'avait aimé...
Elle gardait encore la trace d'un suçon mal placé... Si elle espérait revoire Heath cette marque devrait vite partir... En même temps elle n'avait rien fait de mal.. C'était pas comme si elle l'avait trahi..

Elle entendit les mouvements d'Andrew.. Certainement coupable d'avoir encore une fois de plus trompé sa jeune épouse... Mais il ne pouvait se résigner à partir de la vie de Tracy... Non elle était comme une bouée de secours... Avec elle il s'était sentit homme... Il revivait chaque fois qu'il se trouvait dans ses bras..
Il l'a vit entrer dans le salon... On aurait dit une apparition... Elle se tenait droite devant lui tenant ses affaires qu'elle lui jeta sur la tronche..


Tu sais comme moi que je déteste les adieux qui s'éternisent donc montres moi ces papiers et dégage pendant qu'il me reste encore une once de lucidité...

Il se leva de toute sa splendeur et Tracy jeta un coup d'oeil sur la virilité de cet homme qu'elle ne reverrait plus jamais... Un peu confuse de son regard elle s'en alla dans sa chambre... Elle devait faire le point... Il y avait Heath.. Andrew.. Jimmy oui lui tient que devenait-il ? Il devait certainement se refaire une vie après avoir été relâché...
Décidément elle était bien plus folle qu'elle le pensait... Des hommes qui avaient croisé sa route... Quels hommes !! Oui ils se ressemblaient chacun à sa manière... Ils lui avaient laissé chacun un sentiment d'abondon...

Elle retourna à son séjour, Andrew avait sortit ses papiers et les lui tendit...


Tiff' tu me manqueras.... Permets moi de t'appeler pour avoir de tes nouvelles.... Comme un simple ami...

Tracy pouffa...

Oh !! Mais nous ne serons jamais amis !! Il est grand temps que tu mûrisses dans ta tête.... Tu as fais un choix.. C'est tout en ton honneur... Mais n'espéres pas qu'un jour je t'attende... J'ai une grande douleur en moi... J'espérais que tu serais venu m'annoncer que tu la quittais... Que nous pourrions vivre comme un couple... Mais rien ne sera comme avant... Donc je serais principale proprio de cet hôtel ? Il faudra prévenir tes employés... Mais il va de soit que je ferais le ménage dans tes employés... Certaines ne se contentent de séduire que la clientèle masculine... Ce n'est pas un bordel !! Alors je signe.. On va dire que ce sera un cadeau d'adieu.... Mais rassures toi j'en prendrai soin comme mon bébé...
Voilà sur ce mes amitiés à la madame Fauer et bonne lune de miel !! Adieu Andrew... Oublie moi c'est un conseil...


Elle le congédia gentiment à la porte en ayant bien sûr pris soin de garder le double de l'acte de vente... Il lui avait fait un cadeau honnête... Deux même... Elle avait gardé soigneusement ses bijoux... Sur le pas de la porte il lui redonna un baiser sur sa joue...

Prends soin de toi Bellassima... Si au cas où tu as besoin... Enfin je suis sûr que tu n'auras pas besoin de moi... Je t'aime...

Elle claqua la porte à son nez... Elle se colla à la porte respirant profondément.... Il savait jouer avec les sentiments... Heureusement que Heath était partit à temps... Sa vie avait pris un tournant magistral : La voilà devenue propriétaire d'un grand Hôtel prestigueux... Mais elle resterait dans l'ombre pour le moment... Personne ne devait savoir qu'elle créchait en ces lieux...
Elle avait espéré plus lors de leur entrevue mais c'était mieux ainsi.. Elle était soulagée.. Finalement c'était pas si compliqué de jeter un homme... Elle avait eu l'habitude d'être jetée.. Andrew deviendrait un mauvais souvenir... Un deuil de plus à faire... Mais il lui restait un bien grand challenge... Un challenge qu'elle ne savait pas encore car tapi dans l'ombre le plus exécrable des hommes était là à épier ses moindres faits et getses... Il avait eu vent de sa nuit passé avec Heath mais pour le moment il en avait après le blondinet.. Le clown attendrait le prochain tour sur sa liste...
Andrew en conséquant sortait de la chambre de son ex amante sans se douter d'un seul instant que sa vie tenait par un fil... Il était si facile de mettre fin à la vie d'une personne surtout quand celui qui vous voulait du mal le faisait par le biais de d'autres personnes...

_________________

    I can't escape this hell
    So many times i've tried
    But i'm still caged inside
    Somebody get me through this nightmare
    I can't control myself


Un grand merci à Sookie♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'épine ou la rose ? [Lieu Privé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'épine ou la rose ? [Lieu Privé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vente Flash -50% sur voyages Privé
» PROJECTION TRÈS PRIVÉE A TRIBECA de Rachel Pine
» Description du lieu
» Epines de rose
» [TUTO] Envoyer un message privé à un membre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives RPG-
Sauter vers: