Partagez | 
 

 Chambre d'Hôtel de Jimmy la brute

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jimmy Stanford

avatar

Nombre de messages : 30

MessageSujet: Chambre d'Hôtel de Jimmy la brute   Lun 30 Mar - 12:24

Aux abords de quinze heures un taxi s'arrêtait devant les portes de ce somptueux Hôtel... Un homme sortit de la voiture prenant le soin de payer la course.. Il s'avançait vers l'entrée tout en réajustant son costard... Il tenait dans ses mains une valisette noire... Avec un sourire en coin il regardait la façade... Il trouvait qu'elle avait bon goût... Quoi de plus normal pour une poupée de luxe ?... Arrivé dans le hall, il se dirigea vers l'accueil... Une charmante hôtesse l'accueillit avec un charmant sourire... De ce fait il retira ses lunettes pour la détaillait en silence... Un petit rictus avec un clin d'oeil... La jeune femme devant lui gloussait...

Bonjour et bienvenue à l'Hôtel Palazzo... Monsieur ?...

Monsieur Jimmy Stanford... J'espére n'être pas venu tôt ?

De toute façon il s'en contre fichait qu'il soit tôt ou non... Tout ce qu'il voulait s'était la retrouver et lui faire passer un moment quart d'heure...

Non..,non.. Votre chambre est prête... Elle lui tendit les clés.. Chambre dix au deuxième étage... Vous trouverez l'ascenseur au bout du couloir...

Dis moi ma jolie n'aurait-il pas ici une femme répondant au joli nom de Tracy ou bien Tiffany ?

Elle fouilla dans ses registres... Une information qui devait rester secréte... Mais la jeune femme était littéralement sous son charme qu'elle aurait fait n'importe quoi pour ses beaux yeux... Il arborait en plus un sourire charmeur.. Prêt à tout faire pour arriver à ses fins... Il s'était accoudé au comptoir... Son regard viré sur la poitrine de la blondinette... Un regard pervers... Certes de toute façon il venait sortir de prison alors il était temps pour lui de combler ce besoin primaire... Mais il espérait assouvrir ce besoin dans les bras de cette ténébreuse brune... Oui il la "baiserait" telle la chienne qu'elle était... Rien que d'y penser il avait eu l'agréable sensation que son pantalon dévoilait une légére érection...

Oui en effet nous avons une cliente au nom de Tracy Carpenter... Vous voulez que je lui laisse un message ? Car voyez-vous elle est partie du moins vous l'avez manqué de justesse...

A cette remarque il souriait à pleine bouche... Oh non pas la peine... Je voulais m'assurer que ce que l'on m'avait dit était vrai... Bon je vais devoir vous laissez... Au passage vous savez où se trouve ma chambre...

Sur ce il caressa sa main.. L'autre avait sussauté à ce geste si soudain... Il se retournait vers le long corridor et s'engouffra dans sa chambre... Une chambre minable mais au moins il avait un toit sur la tête... De plus il pourrait revoire cette femme qui l'avait humilié... Une humiliation qu'elle paierait très cher... Il s'en avait fait la promesse lors de la décision que le juge avait pris ce jour là... Condamnation à dix ans de prison... Il lui en ferait baver autant qu'il en avait bavé...

Il rangea ses affaires... Il aurait du demander à cette grogansse le numéro de sa chambre.. Mais il préférait laisser faire le temps... Un jour ou l'autre il lui tomberait dessus... IL râvait de voire son visage se décomposait à la vue de celui qu'elle méprissait plus que tout au monde... Il était néanmoins rassuré car elle n'avait pas eu de mari... Ni de petits amis... Non elle couchait encore avec ses clients mais ne s'était pas attachée... Il était fier.. Pour lui c'était comme si elle se réservait pour lui... Elle le hantait chaque jours et chaque nuits..

Ereinté par ce voyage il s'assoupissait sur son lit... Mais dès qu'il fermait les yeux il revoyait toujours son viasge... Son sourire... Un sourire qui s'était éteint au fil du temps passé à ses côtés... Il savait qu'il ne serait pas en paiux tant qu'elle vivrait... Il fallait qu'il mette un terme à tout celà... Oui il rêvait de pouvoir l'égorger... Il avait envie de la voire le supplier.. Mais il ne se laisserait pas avoir... Elle périrait en enfer... Tout comme lui... Au moins il serait accompagné par la plus belle créature que la terre n'a jamais porté... Un plan s'étaoit mis en place... Espérant que ce plan sera effectué comme il le désirait... Espérant pas que son plan ne se retourne pas contre lui... Mais encore fallait voire comment leurs retrouvailles se passeraient... Haineuses certes... Mais il apprendra tôt ou tard que parfois il n'est pas bon de réveiller des anciens souvenirs....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jimmy Stanford

avatar

Nombre de messages : 30

MessageSujet: Re: Chambre d'Hôtel de Jimmy la brute   Sam 11 Avr - 18:16

La sonnerie incessante de son portable le fit revenir dans le monde de la réalité... Il décrocha le combiné grognant d'une voix pâteuse..Il raccrocha au bout d'un quart d'heure... Il s'était endormit d'une traîte mais maudissait celui qu'il l'avait arraché à ses rêveries... Il était à deux doigts de poignarder la belle Tracy... Il voyait encore son visage terrifié quand il la bouscula dans la rue... Le rêve tournait en boucle dans sa tête... Il se leva et se dirigea vers la mince salle de bains... Il ne pouvait pas se permettre de vivre dans le luxe... Pas pour le moment... Mais un jour il pourrait retrouver sa vie d'avant... Il se déshabilla et se doucha... Jetant des coups d'oeil à son propre reflet... Pour sûr qu'il devait être méconnaissable.. Ces dix ans de trou l'avaient considérablement métamorphosé... Il était encore bien musclé mais ces années l'avaient veillit... Il n'était pas du genre à passer du temps à se pouponner comme le faisaient toutes les femmes... L'apparence n'était qu'un détail pour lui... Malgré l'âge qu'il faisait il était resté malgré tout charmant... Quoique si on regarde de plus prêt... Il ne ressemblait plus au bel homme d'autrefois... La haine l'avait aigrit... De toute façon il comptait pour le moment passer du bon temps... La ville portait en effet un beau nom... Bienvenue à Bon Temps... C'était d'un pathétique... Pourquoi se réfugier dans un trou à rats.... Elle aurait bien mieux fait d'aller sur île... Elle en avait les moyens... Même s'offrir tout ce qu'elle désirait... Elle était devenue multi millionnaire à vingt ans... Il maudissait le tour qu'avait pris leur relation... Mais c'était pas de sa faute... Phrase qui revenait sans cesse lors des réconciliations endiablées avec sa jeune amante... Faut dire qu'il avait été un abruti... Des erreurs qu'il avait payé bien assez cher...
Les femmes n'étaient pour lui qu'un râmassis de conneries... Elles étaient belles et il fallait encore qu'elles ouvrent leur gueule... Oui la petite elle en avait eu de la gueule pour révéler au juge...

Merde si ça se trouve cette putain à coucher avec lui !!

Pour lui une pute restait une pute... Lui resterait le bad boy qu'il était.. Il s'habilla à la hâte... Sortit en trombe de sa chambre et se dirigea vers la réception...
Une jeune brune avait fait place derrière le comptoir... Elle regarda le nouvel occupant de ces lieux... Un sourire qui laissait appercevoir des dents d'albâtre... Un rouge à lèvres pétant ornait ses lèvres pulpeuses... Il eut un regard de dégoût..

Vous pourrez laisser un mot à Mademoiselle Carpenter ? C'est assez urgent...

Oui bien entendu... Je vais vous donner de quoi lui laisser votre message... Sur ce elle lui tendit un bloc notes...

Il lui arracha des mains sans un merci et s'installa plus loin... Il griffonna une feuille, puis deux... Il cherchait les bons mots...

" Bonsoir Belle Libellule,

Te souviens tu de ce jour où tu t'es sentie libre ?... Oui sans en douter tu te rappelles de ces dix ans ou tu as vécut libre... Mais te rappelles-tu exactement des derniers mots ?... Oui des mots que j'ai lancé à l'assitance et qui t'ont fait peur...

Sais-tu quel jour on est ? Et oui... Tu croyais m'échapper ?.. Quel dommage pour toi... Mais prends garde à toi... Surveilles bien tes arriéres... Surveilles bien les gens qui t'entourent... Tes nouvelles connaissances... Tu ne seras plus aussi libre qu'avant...

Au plaisir de nos prochaines retrouvailles.... N'oublie pas la promesse que je t'ai faite... Et rien ne sert de fuir car je te retrouverai où que tu ailles... "


Il relut et relut ses phrases... Elle serait immédiatement de qui proviendrait le message... Aucune utilité de signer le présent message... Il tendit le message à la réceptionniste et se retourna à la chambre... La jeune femme plaça le mot à l'emplacement prévu... Un message qui refroidirait sûrement le sang de la belle...
De retour dans sa chambre il téléphona à l'un de ses gorilles qui lui mentionna que la jeune femme se trouvait dans un restau pas loin de là... Le merlotte's... Il voulait s'y rendre mais il voulait être en ces lieux quand la jeune donzelle ouvrirait le message... Il était prêt à parier qu'elle deviendrait blême... Il souria à cette pensée... Ce serait amusement de voire son visage déconfit quand ils se rencontreraient... C'était amusement aussi le fait qu'elle soit constamment suivie alors qu'elle ne se doutait pas un seul instant qu'elle l'était...
Son plan marchait comme sur des roulottes... Il était fier de là où il était d'avoir élaboré ce plan ingénueux... Son argent n'allait pas filer sans qu'il les ai vu une seule fois... Non c'était son argent... Il lui volerait sa fortune... C'était juste une petite vengeance rien de plus... Après tout ces millions pouvaient bien remplacer dix ans de trou... Et encore c'était pas assez pour lui... Il voulait les deux mais cette charogne n'était pas si saisissable qu'elle voulait le faire penser... Elle était à lui et ne supprortait pas qu'un autre pose ses mains sur elle... C'était son bien... Sa propriété... Elle était scellée à lui... Elle reviendrait à lui.. Il était son premier amour... On n'oublait jamais son premier amour...
De son côté il ne pouvait l'oublier... C'était une chose qu'il ne réussissait pas à faire... L'oublier.. Elle était encrée en lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chambre d'Hôtel de Jimmy la brute
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Chandernagor, Françoise] La chambre
» Walt Disney World - Hôtels - Chambre 5 personnes
» ma chambre entierement relookee
» Le Capitaine Dadis Camara (Interview dans sa chambre à coucher).
» Votre chambre à vous !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives RPG-
Sauter vers: