Partagez | 
 

 Course improvisée || Amande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chelsea O. McCawley

avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Dans les bois
Emploi/loisirs : Chasser, danser, courir.
Humeur : Amusée.

MessageSujet: Course improvisée || Amande   Jeu 18 Fév - 6:50



    Je me levai dans un état dérisoire… pour une humaine bien sur. Décoiffée, recouverte de boue, toute collante de transpiration. La lune approchait et mes sorties nocturnes étaient de plus en plus fréquentes, et surtout : fatigantes. De toute manière, c’était soit ça, soit je sautais sur un garçon pour qu’il me fasse l’amour toutes les heures. Le problème avec ces phases c’est que c’est donnant-donnant. Il faut d’une façon ou d’une autre satisfaire l’animal enfoui au fond de soi-même. En ce moment je suis plutôt dans une configuration de mutation répétées, où je me dégourdis les pattes en courant seule dans la forêt. Par conséquent, quand je daigne regagner mon appartement au petit matin, je n’ai qu’une seule envie : dormir. Il m’est arrivée un soir de pleine lune il y a longtemps d’avoir oublié de revenir en humaine et de me réveiller avec la grande surprise de sentir mes griffes sortirent et rentrées dans le matelas. Bref, je ne pouvais pas sortir comme ça, sous peine d’attirer des regards un peu trop indiscrets et même, pour une jeune femme, ça ne se fait pas. Je suis avant tout née changelings mais avec un beau visage qu’il faut que je mette en valeur. Même si des fois je ne m’en sers que comme appas pour les proies humaines masculines, avec peut-être une exception pour Alex, que j’apprécie réellement… Je me détournais du miroir où me reflet faisait tache. Je me fis un café avant de prendre une bonne et longue douche. Je venais d’utiliser les dernières gouttes de gel douche –en même temps vu la tonne que je mets à chaque fois- mais j’aime faire pleins de petites bulles partout, c’est un jeu débile mais amusant pour moi. Et il ne faut pas grand-chose pour amuser un léopard, une bonne pièce de viande jusqu’à une pelote de laine. Je sortis sans m’essuyer pour prendre un bon petit déjeuner. Je n’ai jamais froid puisque ma température corporelle normale tourne autour de 38 et à trois jours de la lune, je dois être à 39, quelque chose dans ces eaux là.

    J’ouvrais tous les placards que je connaissais pourtant par cœur à la rechercher du Nutella. Pate à tartiner entièrement chimique mais que j’adore tout particulièrement. Je tournais en rond pendant dix minutes pour en venir à la conclusion que je n’en avais plus. Hélas, je ne pouvais pas passer une bonne journée sans mes tartines de Nutella. Déterminée comme je suis, j’allais bien me rendre au super marché du coin en racheter. Je me séchai les cheveux en vitesse et enfilai un short et un débardeur noir unique. En partant, je pris un billet pour payer : voler c’est mal. Je n’avais pas pensé à regarder l’heure mais il devait être aux environs de 11h30… Mon estomac commençait à crier famine et tous les parents sortirent du magasin : pour être à l’heure et faire manger leurs gosses à midi pile.

    J’entrai par les portes coulissantes de devant et fut tout de suite enivrés par les odeurs d’être humain. Il fallait que je pense au petit-déjeuner de taille que j’allais m’enfiler et non à mes besoins naturels, ça pouvait attendre ce soir. J’essayais de respirer par la bouche et le moins possible. J’accélérai le pas jusqu’au rayon désiré. Je ne le trouvais pas tout de suite et cherchais un moment, jusqu’à ce que je croise une personne familière : Amande. J’ai rencontré cette jeune blonde de dix-huit ans dans un café, il y a peu. Ce que j’ai aimé chez elle , c’est qu’elle a osé venir me parler, alors que nous étions seule à deux tables différentes. J’aurais très bien pu l’envoyer boulet mais non, j’aime sa compagnie. Quand je suis avec elle, je me sens normale et j’admets que ça fait du bien. Elle me sourit tout en s’approchant de moi.

    « Salut, toi aussi tu es en manques de Nutella ? » dis-je en désignant le gros pot dans ma main.

    Elle ne connaissait pas ma vraie nature, même si je pense qu’elle se doutait de quelque chose. Il faudrait peut-être que je pense à lui avouer la vérité un jour. Mais qui sait ? Est-ce qu’elle me considéra toujours comme la Chelsea qu’elle côtoie en ce moment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogward.forumdefan.com
 
Course improvisée || Amande
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» étaler la pâte d'amande
» Pour remplacer la pâte d'amande ... la pâte de noix de coco
» Pâte d'amande promo ;-)
» Cupcake chocolat amande
» [Insolite] Miam! Disney en pâte d'amande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives RPG-
Sauter vers: