Partagez | 
 

 Du liquide sur l'asphalte...[PV Liam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chow

avatar

Nombre de messages : 9

MessageSujet: Du liquide sur l'asphalte...[PV Liam]   Mar 12 Jan - 4:43

Une nuit plutôt sombre, la pluie s'abattait sur toute la ville. Je regardais ces pions marcher avec leur parapluie. Moi, j'attendais au ras d'une porte fermée, protégée de la pluie par un balcon juste au-dessus. Qu'est-ce que je faisais-là au juste? Pas grand chose, je les regardais marcher librement comme si rien ne les guettait. Ils ne se doutent même pas du monde extérieur et toutes ses magies. Vampires, Lycans, Sorciers... pour eux, ça n'existe pas. Ce n'est que dans des contes de fée ou des histoires pour effrayer les jeunes.

Ça me fait sourire, mais c'est qu'au départ, moi aussi je pensais comme eux. Il y a une centaine d'années, j'étais comme eux. En fait, pas tout à faite. Je faisais partie de la bande des méchants. Au départ nous étions inconnus, mais avec le temps, on s'est fait connaître sous le nom des Yakuzas. Plutôt sympa, non? Un gangster japonais qui vagabonde dans les rues de Shreveport. À cette heure je devrais être au Fangtasia, mais il semblerait que j'aie décidé d'y aller un peu plus tard et d'arriver en retard. Pourquoi? Non, ce n'est pas pour attirer les foudres d'Éric, mais simplement profiter de ma soirée et de marcher ailleurs que dans une boîte. Je mérite mieux, non? Je sais, je suis un vampire et je ne mérite pas d'exister, mais j'ai droit de vivre la vie à ma manière! Je ne peux pas sortir le jour et cette boîte ouvre dès qu'il n'y a plus un rayon de soleil.

Je tâtai alors ma montre, comme par nervosité et par tic. Je vis une fille, une brune habillée de façon sexy passer devant moi qui se couvrait de la pluie avec un journal. Je souris à moi-même et sortis mon parapluie et la suivis en l'ouvrant derrière elle pour la protéger. En me voyant, elle rougit quelque peu et me dit timidement:


Merci...

Je lui répondis d'un charme hors du commun:

Tout le plaisir est pour moi...

Je finis cette phrase d'un sourire en coin. Elle semblait timide et agacée par ma présence. Sans hésiter, je lui demandai gentiement:

-Je vous dérange?

-Non! Ce n'est pas ça... En fait, si, je suis pressée...

-Marchons plus vite ensemble alors...

-Je préfère marcher seule...

-J'ai dit, marchons ENSEMBLE...

Oui, bon d'accord...


Elle m'énervait un peu. Elle voulait se débarasser de moi si facilement, hein? Ça ne se passera pas comme ça... Un homme nous croisa sur le trottoir. La fille semblait suppliante des yeux. Je m'en rendis compte et la fis tourner dans une ruelle. Probablement cet homme avait remarqué, mais je devrai me débarrasser d'une personne plutôt que de deux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Callem

avatar

Masculin Nombre de messages : 155
Localisation : eternal night club , Nid du los angeles,
Emploi/loisirs : Propriétaire/gérant" eternal night club ", Shérif , Co- propriétaire du Griffon
Humeur : Angelique , mélancolique..

MessageSujet: Re: Du liquide sur l'asphalte...[PV Liam]   Mar 12 Jan - 5:07

La nuit était sombre à Shreveport,j’étais sortie dans les rues pour aller voir les alentour. Autre que le Fangtasia et éric. La section de Bon temps où il y avait la consntration la élever de vampire de la louisianne. Seulement a cause qu'éric y était. il y avait d'autres marcheur a mes côtés , mes vampires en manque de sang. Ils se dirigeait vers le Fangtasia

Il pleuvait terriblement dans cette petite ville. Il y avait beaucoup de « pute vampire » qui voulaient juste des vampires. Je marchais tranquillement avec mon imperméable noir. Quand j’aperçu la dernière personne que j’aurais pensé voir cette nuit là. C’était le nouveau barman du Fangtasia. La propriété d’éric était inscrit dans son front. je sourir intérieurement

En faite, il y avait son odeur très distinct sur Chow je pense... l'odeur d'éric était sur tout ses collègues et amis. C'était ma façon a moi de mettre des balises. Mais je n'étais pas sur mon territoire de Los Angeles. Alors pas touche a rien. Avec une attitude morne , j’haussait les sourcils a propos de son humaine. Peu être qu’il a eu une humaine comme toute ses filles humaines, qui profite des vamps’s. Ou l’inverse ? Il fesait sombre alors cette femme semblait très acaparante , genre pot de colle envers chow ? ou il le contraire ? j'étais plutôt insertain donc, pour valider tout mes idées sur la situation.

Bonsoir
dis-je ténébreusement avec le visage a moitié sombre

Je m’approchai tranquillement, jubilant sur l’humaine qui l’accompagnait

Tu t’es trouvé un jouet ? Ou une propriété ?
Dis-je en le regardant avec un regard interrogateu

Rapidement, je dis mon nom tout en humant l'odeur afrodisiaque de cette de l'humaine .. Sa "femme" sentait bon mais elle prevenait de la basse classe sans doute vu tout ses vêtements. Seulement, un repas reste un repas sur jambe.

Je suis Liam Callem, tu est bien Chow ? On m'as bien parler de toi. En faite Ton boss pou être plus précis. Cette chose te gêne? en désignant la femme je fis un visage un peu intrigué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chow

avatar

Nombre de messages : 9

MessageSujet: Re: Du liquide sur l'asphalte...[PV Liam]   Mar 12 Jan - 6:11

Nous venions à peine de tourner dans une ruelle sombre, la pluie qui s'abattait encore sur nos têtes. Nous marchions rapidement entre deux vieux blocs appartement pour essayer de prendre des chemins moins passants. J'essayais d'être le plus discret possible. Je ne voulais pas me faire repérer ni attirer les problèmes. Un homme nous suivait.. En fait, c'était l'homme que nous avions croisé qui nous suivait. Il m'obligea à m'arrêter en saluant d'un "bonsoir" à faire froid dans le dos. Je me retournai pour mieux le regarder. La pluie et la distance m'empêchait de mettre un nom à son visage. Son odeur me disait vaguement quelque chose.

L'humaine profita de cet instant pour se défaire de mon emprise et prendre la fuite. Je poussai un soupir évident et dévisageai l'homme. Un jouet? Une propriété? J'en sais rien, elle s'est enfuie, alors je dis qu'elle était une proie...


Tu crois que c'est un jeu?

Je soupirai encore et alors que j'allai lui demander qui il était, il se présenta sous le nom de Liam Cullen. Une cloche sonna dans ma tête. Mais oui! Éric m'avait parlé de lui. Il était un Shérif d'ailleurs. C'était pas un mec dangereux, mais il ne fallait pas le provoquer pour déclencher une guerre. Tout ce que tu voudras, Éric!

Liam Callem de L.A., c'est ça? C'est bien moi Chow. Et cette fille, j'avais envie de m'amuser un peu comme tu sais si bien le dire...Tu fais quoi ici? Tu ne veilles plus à ta grande ville?

J'attendis sa réponse en m'avançant vers lui en marchant. Je ne voulais pas qu'il se méfie, mais qu'il pense que c'est moi qui se méfie. J'avais une position plutôt sur la défensive, je ne voulais rien créer. Je m'arrêtai à un mètre de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Callem

avatar

Masculin Nombre de messages : 155
Localisation : eternal night club , Nid du los angeles,
Emploi/loisirs : Propriétaire/gérant" eternal night club ", Shérif , Co- propriétaire du Griffon
Humeur : Angelique , mélancolique..

MessageSujet: Re: Du liquide sur l'asphalte...[PV Liam]   Mar 12 Jan - 20:11

Ce vampire ne manquait pas de mordant. Il se préoccupait de son repas, mais il y en avait tellement dans Bon temps. Des humaines plus salles les uns que les autres, des buffets sur deux jambes... Cette idée me fit plaisir de savoir qu’i en existait autant. Ce vampire était plus jeune de ce que je pensais. Bof, les infos de nos jours ne sont plus ce qu’ils étaient. Il était plus grand et bien bâti. Un barman quoi ! Chow se dressait devant moi après que j’aie aidé en quelque sorte la fûte de sa proie. Je souris en coin a ses propos…



Exacte, Je suis Callem d’un ton flatté



Je croisais les bras et posa un doigt sur menton, rapidement il enchainait.



Pour certains oui pour d’autre non, je préfère jouer avec et les croquer après, le sang devient chaud et c’est très bon dans ma gorge. Je ferma les yeux quelques instants m’imaginant la scène



En désignant le corps de jeune étalon, j’enchainais avec le font de ma pensée

Humm fort comme vous êtes avec un certain charme, vous n’auriez pas de misère en a trouver une autre.



De nos jours, certaines paies même pour se faire croquer.. Des pratiques que je n’accepte pas vraiment il fit un visage de répugnance totale, la chasse traditionnelle avait quelque peu disparu avec la propriété de notre sang quelque « ravigotantes »



Par la suite Chow s’aventura sur un chemin glissant, la gestion de mon territoire. Cependant, j’appréciais beaucoup de jeune vampire, il avait une certaine diplomatie avec les shérifs, les capacités qu’il avait du développer en bossant avec Éric. De nos jours, il n’y a plu de respect des jeunes vers les vieux ou du moins c’était plus difficile… Alors je joints mes mains simplement et dit légèrement.



J’ai une second au Qg des vampires pour veiller a mon bisness, et d’autre personnes prêtes a me faire des rapports a mon retour. Je gère a distance. Comme tu le sais, je dois faire un peu de relation diplomatique avec ton boss Éric, afin de relier l’est et l’ouest des états Unis. Hey enfin , chercher des employer pour mes bisness

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chow

avatar

Nombre de messages : 9

MessageSujet: Re: Du liquide sur l'asphalte...[PV Liam]   Jeu 14 Jan - 22:27

Jouer avec les proies? Pourtant, on m'a dit de ne pas jouer avec la nourriture. Plus j'y pense, plus je me dis que faire réchauffer la température corporelle de la victime avant de la mordre ferait réchauffer son sang, une meilleure circulation, un meilleur approvisionnement. Même après visionnement dans ma tête, la règle tournait autour sans arrêter.

-On a beau vouloir jouer avec nos victimes, il ne faut pas oublier qu'on ne doit pas se faire prendre. C'est pour ça que j'évite de courrir après les humains même s'ils ont un goût exquis...

Cet homme me semblait sincère, honnête, comme je les aime. Je crois que je vais bien m'entendre avec ce type. À moins qu'il ne soit un pur manipulateur qui dit tout cela pour que je flanche de son côté et laisser Éric tomber. Ça, il peut rêver! Enfin bon, je n'avais pas à m'en faire tant que ça pour lui. Il a beau être un shérif, mais il a sûrement tout son personnel. Par contre, s'il a besoin de mon aide, je ne dirai pas non... Mais son comportement était quelque peu bizarre... On ne complimente pas un autre homme sans raison. Plein de questions traversèrent mon esprit, mais je décidai de me taire plutôt que dire des trucs ridicules. Lorsqu'il me parla des humains qui payaient pour se faire mordre, je ricanai un peu avant de lui dire:

-Ça c'est parce qu'elles sont fans de toi... Sinon, c'est vrai que cette pratique laisse à désirer. C'est toujours plus amusant de mordre contre la volonté de quelqu'un. J'ai l'impression que le sang circule mieux avec la peur...

Puis, il me répondit du pourquoi il était là à la place de travailler au bureau ou à sa boîte de nuit. Toujours en souriant à ma manière en tâtant mes avant-bras, je répondis:

-Je ne pense pas que ce soit un problème faire la diplomatie avec Éric. Il n'aime pas se sentir menacé, mais si tu y vas seul comme ça, il te recevra comme un Chef...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Callem

avatar

Masculin Nombre de messages : 155
Localisation : eternal night club , Nid du los angeles,
Emploi/loisirs : Propriétaire/gérant" eternal night club ", Shérif , Co- propriétaire du Griffon
Humeur : Angelique , mélancolique..

MessageSujet: Re: Du liquide sur l'asphalte...[PV Liam]   Dim 17 Jan - 0:39

Il trouvait un peu bizarre que chow ne connaissait pas la joie de la chasse et pourtant c’est un vampire … okay, en 1800 c’était Free for all… le bon temps et une touche de bestialité par-dessus le marché. Il se mit a sourire en regardant Chow …

Tu ne connais pas la joue de la chasse … en 1800 , nous avions cette joue et dailleurs a Dallas , ils pratique un peu ce mode de vie. En chassant la proie s’affole et le sang monte a la tête rapidement. Délectable ….. C’est sur que tu as éric pour dictée la ligne de conduite…..

Je fronça les sourcils en écoutant attentivement les parole que franchissait la bouche de Chow…. Éric n’avait pas pris ce barman pour rien ! ça se voyait . il avait un sens de répartie Ce n’étais pas comme cette imposteur … Callem examinait la ruelle et humait l’odeur de plusieurs odeur de femme bien en chair … je sourit maléfiquement a Chow. Il fronçait les sourcils et sorti tranquilement les dents … mes lèvres étaient rétractée et Callem dit d’une manière exité

Tu viens ?

L’odeur était perceptible pour Callem mais il se demandait s’il Chow l’avait senti…. Callem avait tout les muscles de son corps raide il termina quand même la conversation avant de partir

J’en doute pass qu’éric reçoit comme des roi des shérif ….

Il sourit encore une fois ..il examinait Chow et il attandait son accord pour chasser ensemble ou un semblant de chasse contemporain

Alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du liquide sur l'asphalte...[PV Liam]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du liquide sur l'asphalte...[PV Liam]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yaourt au caramel liquide vanillé
» montage phase liquide par GRAINE AU VENT
» décaper au liquide de frein.
» [Mc Liam Wilson, Robert] Eureka Street
» Caramel liquide Tupperware

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives RPG-
Sauter vers: