Partagez | 
 

 Le diable et la féline.[Alice]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric Northman

avatar

Nombre de messages : 217
Localisation : Au Fangtasia
Emploi/loisirs : Sherif, Barman...
Humeur : joueuse

MessageSujet: Le diable et la féline.[Alice]   Mer 9 Déc - 15:51

Comme à tout les jours à cette heures si le Fangtasia est pratiquement vide. On n'y retrouve que Moi , Pam , Chow et un jour sur deux Ginger. Ginger est un humaine qui travaille pour moi. La nuit elle s'occupe du bar et le jour elle entre pour prendre les livraisons et mettre un peu d'ordre. Ce n'est pas la femme la plus brillante de l'univers, mais elle sait se rendre utile. Ce qui est bien avec elle c'est qu'elle est travaillante, peureuse et elle ne sait pas mentir. Ce qui est une bonne chose, je suis sur avec elle de ne pas avoir de traire problème, je suis trop effrayant. Jamais elle ne me regarde directement dans les yeux, juste en déchiffrant le langage corporel je peux voir qu'elle n'est pas alaise quand je la regarde un peu trop. Ma présence fait cette effet à beaucoup d'humain.

Le soleil va quitter son trône d'ici trois heures. Aussi bien dire que nous somme dans le milieu de l'après midi. C'est rare que je me lève aussi tôt. il faut croire que l'age me donne de plus en plus de temps d'éveil. Je marcha en direction de mon bureau, l'endroit ou je passe le plus claire de mes moments seul. Tout en marchant vers la pièce un odeur de bière, de sang synthétique ,d'humain et de métamorphe ??? m'arriva au narine. Qu'est ce que ses bêtes font ici. Rapidement je passa dans la partie bas de l'établissement, c'est de la que venait le subtile parfum du métamorphe, devrai-je plutôt de de LA métamorphe. Alice, la petite chatte protéger de Godric était assise sur un des divans de la pièce. Rapidement Ginger s'approcha de moi.

Ginger:
Monsieur Northman, votre soeur vous attends!

-Ginger... J'ai plus de mille ans, ma famille est morte depuis fort longtemps. Va donc mettre de l'ordre dans la réserve...

Un petit malaise se dessina sur son visage, quand je lui dis d'aller à la réserve elle quitta rapidement le bar. Je reporta mon attention sur Alice tout en m'approchant d'elle. Qu'est ce qu'elle fait ici ?

-Ma soeur hein ? ...Je ne nous croyais pas si proche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalie Black



Nombre de messages : 106
Emploi/loisirs : Veuille nouvelle

MessageSujet: Re: Le diable et la féline.[Alice]   Mer 9 Déc - 19:41

« Ont a le même maitre donc oui théoriquement ont est frère, je suis venu tard enfin tôt pour te ou vous voir. Godric est venu me voir et disons pour dire sa assez cour ma fortement demander de me faire des amis comme je ne suis pas a laisse avec les humains parce que je dois me cacher… en fait je suis la. »



Je lui souri, je porte une robe noir avec une veste de la même couleur, j’enlève ma veste a cause de la chaleur de la pièce, laissant voir les graffigne sur mon épaule gauche, il se met derrière son bureau




« Godric dit que tu a ta propre caractère sa je peux le croire mais tu sais que je ne lâcherais pas l’affaire, Godric est un peux mon père, j’avoue que sa serais pervers comme relation si il le serait vraiment mais je sais que le club ouvres dans 3 heures et que vu que je ne serre pas de nourriture a Godric, je peux boire »



Il me regardait mes les vampires sont assez peu démonstratif donc je ne sais pas se qui pense

« Vu que vous semblez aussi démonstratif qu’un bloque de marbre, je veux vous connaître pour ne plus être jalouse de vous, sa peux pas être plus simple et je sais que pour une humaine je ne suis pas intéressante mais si vous voulez avoir Sookie vous allez vous faire plus humain, je suis très attentif a se que dit les humains mais se ne son pas mes affaires ses a vous de voir de votre coter »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Northman

avatar

Nombre de messages : 217
Localisation : Au Fangtasia
Emploi/loisirs : Sherif, Barman...
Humeur : joueuse

MessageSujet: Re: Le diable et la féline.[Alice]   Jeu 10 Déc - 6:26

Je ne réussi pas à placer un mot , elle parlait parlait et parlait, une vrai femme. Je la regarda silencieusement attendant de pouvoir placer un mot. Non pas que j'ai vraiment envi de parler, mais il fallait que je dise quelque chose. Tout en l'écoutant quand elle me dit qu'elle pouvait voir je m'étira pour prendre un des verres à pied qui était accrocher au dessus de ma tête.

Puis elle se mit à parler que je devais me la jouer plus humain si je voulais intéresser une humaine comme Sookie. Je me mis à rire, je ne pouvais pas faire autrement, c'était tellement inattendu !

-Ho mais Alice, je suis très humains...Quand je m'en donne la peine. Je peux être le plus tendre des amants.

Ma voix était douce et amuser à la fois. Avec moi il je faut pas juste ce fier à ce qu'on peu voir, il faut aller chercher beaucoup plus loin. À chaque jour et avec chaque personne qui m'entoure je porte une masque différent, on ne peut pas savoir qui je suis seulement en me regardant.

-Et tu n'as pas à être jalouse, je ne vois pas pourquoi tu le seras. Si c'est pour Godric il ma donner ma liberté depuis longtemps, nous sommes lier l'un à l'autre, mais plus rien ne sera comme avant... Qu'est ce que je te sers ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalie Black



Nombre de messages : 106
Emploi/loisirs : Veuille nouvelle

MessageSujet: Re: Le diable et la féline.[Alice]   Jeu 10 Déc - 19:16

« Ils a beaucoup de vampires qui sont loin d’être humain, je le sais j’ai été violé en plus ils n’étaient même pas beau. C’est pour sa que je doute des CESS en général »



Je me souvenais de leurs mains, j’avais 6 ans, j’ai eu une période que je ne voulais rien savoir des hommes

« Une chance que Godric était la, mais je sais que quelque chose va se passer, l’intuition féminin sa se trompe pas donc je me fais des amis et sais toi le premier. Quelque chose de fort»



C’est étrange de voir le bar vide, je suis venu de passage, il a deux ans je pense, il avait beaucoup d’activité. J’avais vu Pam la dernière fois, je me suis toujours demander si le caractère de celui qui ta mordu change quand tu deviens vampire, je sais que Godric était moins comme il est maintenant



« Il me parle souvent de vous en bien même si vous avez un caractère assez fort, je sens bien qu’il vous aime plus qu’il le montre, j’ai même souvent pensé que vous étiez un couple, les vampires sont vieux et sexuellement j’en est vu des bizarres

J'ai pas vu Pam, c'est votre femme?»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Northman

avatar

Nombre de messages : 217
Localisation : Au Fangtasia
Emploi/loisirs : Sherif, Barman...
Humeur : joueuse

MessageSujet: Re: Le diable et la féline.[Alice]   Ven 11 Déc - 16:09

[Qu'est ce que c'est que CESS ??]

Une femme brisée...

Je regarda Alice sans rien dire. Je ne savais pas vraiment comment prendre ce qu'elle venait de me dire. Bien que je sois un vampire qui semble avoir très peu de moral, ce n'est pas le genre de chose qui m'intéresse. Malgré le fait que j'ai vu le jour il y a plus de mille ans, je n'ai jamais eu l'idée que les femmes étaient des objets, j'ai toujours concentré mon esprit ailleurs. Ma femme n'avait jamais eut à être comme les autres femmes.


Puis elle fini de parler de ce qu'elle pensait de ma relation avec Godric tout en continuant en me parlant sur ma relation avec Pam. De nouveau un petit sourire se dessina sur mon visage, ce sourire avait un petit quelque chose d'amusé. Est-ce que j'ai l'aire plus humain ?

-Si je serai en marier avec Pam je croix que se serait plus mort que je le suis en se moment. Tu dis que j'ai un fort caractère, il faudrait que tu rencontre Pam.

Moi je suis capable de ne pas avoir l'aire trop amère, mais elle, elle ne se gène pas pour dire ce qu'elle pense et montré ce qui l'agace... J'adore cette femme....

Je laissa de coté ce qui était en question avec Godric. Si elle voulait savoir ce que nous avons été autre fois il le lui dira, je n'ai pas de mot à dire.

-Aufait tu ne m'as toujours pas dit ce qui te ferai plaisir.

Ici je parlais d'alcool, elle pouvait comprendre ce qu'elle voulait. Je me rendis conte de la vaste réponse qu'elle pouvait me donner, je décida de ne pas ajusté ma question curieux de voir ce qu'elle allait me répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalie Black



Nombre de messages : 106
Emploi/loisirs : Veuille nouvelle

MessageSujet: Re: Le diable et la féline.[Alice]   Ven 11 Déc - 20:36

Aufait tu ne m'as toujours pas dit ce qui te ferai plaisir.



« De savoir se que me ferrais ton sang mais je suis avec mon maitre malheureusement mais je voudrais bien que tu sois mon prochain maitre même si je pense que tu pensais plus a de l’accole, tu connais le trou noir (Vodka, jus de pomme, caramel tiède.) ?Malgré sa j’ai rien contre les vampires, j’ai rien pour aussi »



Je vois quelque vampire commencer à bouger, j’hésite a lui demander

« Je voulais te demander si tu pouvais m’entrainer, je sais plus me battre dans une de mes forme mais en humain, je fait un peu n’importe quoi. Godric pense que sa serais inutile mais si il disparaît je suis mal pris, tout le monde a Dallas sais que j’ai de son sang dans les veines. Je te promet de pas te frapper entre les jambes »



Je souri, je revois Ginger mais elle semble terroriser

« a se qu’on dit tu est moins pire que certain chérif toujours selon les vampires de Dallas »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Northman

avatar

Nombre de messages : 217
Localisation : Au Fangtasia
Emploi/loisirs : Sherif, Barman...
Humeur : joueuse

MessageSujet: Re: Le diable et la féline.[Alice]   Sam 12 Déc - 2:42

Je leva un sourcil quand elle me dit qu'elle voudrait savoir ce que lui ferai mon sang. C'est ce qui lui ferait plaisir ? C'était pas vraiment de cette manière que j'ai pensé qu'elle aurait pu le prendre, mais chacun sa manière de pensé ! Puis elle revenu sur le sujet de l'alcool. Je ne connaissais pas ce qu'elle voulait. Je je ne suis pas maitre des cocktails. Je dis donc regarder sur le dessus de la table du bar . ( Le comptoir est assez élever pour voir les feuilles sans se pencher) pour savoir comment faire ce truc. Comme ça ne me semblait pas vraiment compliquer je me mit au travaille. Au pire si c'est dégoutant bah , elle le dira... mais ça ne risquerai pas , ce que je ne peux pas gouté je peux le sentir. C'est souvent ce qui me met sur la piste pour savoir si une chose est bonne ou pas.

-Tu voudrais que je t'apeinne à te battre sous forme humaine ?

De nouveau je la dévisagea un peu.

-Se transformé en fourmi risque d'être moins compliquer pour se sauver de ses attaquants.

Puis je me mis à réfléchir rapidement. Je ne suis pas un homme de coeur, je ne suis pas du genre a donner sans que je puisse recevoir quelque chose en retour un moment donner. J'aime pouvoir avoir le dessus, si ce n'était pas le cas ce n'est pas moi qui serai le shérif de la ville... Qu'est ce que je pourrai bien tiré de la petite chatte de mon maker ?

Je mis son verre devant elle. L'odeur était pas trop mal, ça pourrai passer. Enfin je crois. Puis elle me dit ce que les vampire de Dallas pense de moi . J'éclata de rire.

-Stupide cowboys....

Bah oui c'est ce qu'on retrouve labas!

- Je porterai des bottes et une chapeau de cuire que je serai le plus dangereux des shérifs. Tu viens.

Rapidement je me retrouvais derrière elle un peu plus loin dans la pièce. Quitte à parler aussi bien voir ce qu'elle à dans le ventre non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalie Black



Nombre de messages : 106
Emploi/loisirs : Veuille nouvelle

MessageSujet: Re: Le diable et la féline.[Alice]   Mer 23 Déc - 9:03

Oui mais je dois quand même rester discrete, je ne peux pas me transformer n'inporte ou, je pourrais toujours te rendre l’appareil enfin si sa risque pas de me faire tuer par un autre groupe de CESS, merci pour le vers

Je prends une gorger sais potable, oui mais si se service est contre un vampire, je vais me faire tuer par plus haut que Godric

« Mais sa dois rester contre un humain, je ne veux pas avoir de problème avec la reine ou le roi parce que j’aurais explosé un vampire, je ne sais pas tout sur les lois vampires mais je ne voudrais pas me retrouver dans une situation plus que compliquer et si je prends ma deuxième forme je risque de tuer la personne»

Je souri, il a des cowboys c’est vrai mais il se déplace rapidement et par réflexe, je me transforme en colombe, super je vous me transformer en coyote, je virvolte pour me pauser sur une table, mais pour pas me retrouver nu je reste en oiseau

Une hirondelle, sa fait peurs, c'est pas posible, je me sens ridicule...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Northman

avatar

Nombre de messages : 217
Localisation : Au Fangtasia
Emploi/loisirs : Sherif, Barman...
Humeur : joueuse

MessageSujet: Re: Le diable et la féline.[Alice]   Ven 25 Déc - 20:55

J'attendais qu'elle s'approche de moi pour essayer de l'aidée. Essayer de l'aidé, moi qui pense de cette manière c'est étrange, mais bon il faut bien passer le temps, sa peu être divertissant et qui sait je pourrais surement en tiré quelque chose dans une avenir proche !

Je me tenais dans le mieux de la salle. Autour de moi il n'y avait rien de bien casssant comme l'endroit n'avait pas de table, autre que la petite table sur chaque fin de divan. Si j'avais à la faire s'étendre sur quelque chose il y avait au moins les pouf et les coussins des divans pour amortir sa chute. Tout était en place sans que je n'ai eu à rien bouger. Il manquais seulement la gamine qui cherchait à apprendre à se battre.

Tout en coup l'image que m'offrait Alice se brouilla. Elle allait se transformé, je la regarda silencieusement en attente de voir ce qu'Elle allait m'offrir. Je ne savais pas quel animal elle allait sortir de sous sa peau, malgré mon absence d'Attente je ne pouvais pas dire que je n'étais pas surpris de la voir se transformé en colombe ( Hirondelle ? t'as dit les deux ) . C'était avec cette transformation qu'elle voulait apprendre à se battre ? Je bougea rapidement. Elle eut le temps de décoller, mais rapidement je l'atrappa par la queue. Comme lorsqu'elle m'avait approcher sous sa forme féline je la leva au niveau de mes yeux, assez loin pour ne pas qu'elle me pince le nez avec son bec......


-Une colombe ? Limite un aiglé ou un autre oiseau de proie, mais une colombe..... Sa ne sert qu'au magicien... Je ne pourrai faire qu'une boucher de toi .

Tout en lui souriant je sortis les dents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalie Black



Nombre de messages : 106
Emploi/loisirs : Veuille nouvelle

MessageSujet: Re: Le diable et la féline.[Alice]   Sam 26 Déc - 5:49

Pite……

Non mais vraiment je me retrouve la tête en bas, je vais vomir, sais pas de ma faut si je suis une colombe. Je me dis que sois je reste la et je lui picore la main sois je me transforme. Je me dis que au pire sa va être un mauvais moment a passer. Je me retransforme et pour ne pas tomber de cette hauteur.

‘’Quoi je suis un oiseau, deux mètres sa fait beaucoup’’

Et comme je lavais dit je me retrouve nue encore la tête en bas, il me tien par réflexe par la cuisse, pourquoi sa arrive a moi

« Ca deviens gênant même pour un vampire et c’est une des raisons pourquoi je dois rester humain. Et vous ne me faite pas peurs au pire je me retrouve dans votre estomac en sang et je suis sur que je peur arriver a vous avoir un mal de ventre. » Dit-je en souriant. « Ce n’est pas une menace mais bon » je me débat un peu

"Vous pouvez me déposer. Non mais pas moyen d’être plus grand et je me retrouve toujours dans des positions pas possible, ont va finir par penser que vous aimer sa » Je touche pas au sol meme de la ou je suis

Je me redresse en me levant avec ma jambe libre, je lui fais lâche prise, seuil la fille de tout a leurs me regarde mais elle semble avoir trop peurs de Éric pour me regarder plus longtemps.

« J’aurais dut rester en oiseau et vous picores la main. »

Je remets ma robe, si je m’étais transformé en coyote, sa aurais explosé, je regarde ma cuisse et je commence déjà à avoir un bleu

« Comment je vais expliquer sa a Godric, je ne pouvais pas prend mon autre forme, je commence à manquer de vêtements, ils m’explosent tous sur le dos comme vos manches. Faudrait parler plus même si je peux parler pour deux grands frère^^. Je sais j’ai aucun instincts de survie, je me sauve toujours mais je dois bien me débrouiller si Godric viens à disparaître, je sais sa ne se peux pas mais sais l’instinct féminin»

J’ai oublier de mettre des sous vetements
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Northman

avatar

Nombre de messages : 217
Localisation : Au Fangtasia
Emploi/loisirs : Sherif, Barman...
Humeur : joueuse

MessageSujet: Re: Le diable et la féline.[Alice]   Lun 28 Déc - 16:12

Il y a deux secondes j'avais dans ma main une colombe d'un blanc parfait. Et maintenant je me retrouve avec une petite humaine. Ce qui était la queue de l'animal est devenue sa cuisse. Mes réflexes ont fait en sorte que je lui attrape la cuisse avant qu'elle s'écrase au sol. Je ne me serai pas vu avec un planché à nettoyer parce que la petite colombe c'est cassé le nez...quoi que ce n'est pas moi qui aurait Nettoyer, mais vous voyer ce que je veux dire....

Lorsque qu'elle me dit que si je l'aurai manger elle aurait pu faire en sorte de me donner un mal d'estomac un petit sourire sadique se dessina aux coins de mes lèvres.

-Donc je ne me risquerai pas. Avec l'age l'estomac est plus fragile.

Oui je viens de dire une bêtise, vous pensez que je suis du genre à être sérieux vingt quatre heure sur vingt quatre ? Vous êtes vous ! Même le plus froid et sauvage des hommes se laisse prendre par le sarcasme !

Elle demanda de regagné le sol, je ne bougea pas d'un cheveux. Si elle voulait de nouveau pouvoir avoir le sang qui circule normalement dans son corps elle allait devoir s'arranger elle même. Le but de cette ''confrontation'' n'est pas qu'elle arrive à se sortir d'elle même des ennuis dans lesquels elle tombe ?

Au bout d'un petite moment elle fini par se déprendre. Elle ralla un peu en regardant sa cuisse bleuté tout en allant se rhabiller. Lorsqu'elle m'appela grand frère je dus retenir une grimace. Je ne suis pas son frère, je n'ai pas de soeur et je n'en ai pas besoin. Et Si elle serait ma soeur , normalement la voir nue serait plus dégoutant qu'agréable....

-Tu n'as pas l'instinct de survie ? Pourtant tu as dit le contraire dans la phrase suivante. Fuir n'est pas lâche contrairement à ce que beaucoup de personne croit. Quand la situation nous dépasse c'est beaucoup mieux s'enfuir. C'est quand on essais de combattre tout en dépassant nos limite c'est à ce moment que l'on meurt. Il y a la force et la stupidité, mieux vaut reprendre le combat plus tard que tout perdre pour une stupide question d'égo.

Combien d'homme j'ai vu mourir pour une stupide question de testostérone ? On ne peux pas tout gagner, même moi j'ai fuit quelque combat pour mieux revenir en force. Quand on se bat il faut maitrisé nos limite avant de les dépasser et de succombé. Le combat n'est pas qu'une question d'avoir des gros bras, il y a beaucoup de chose à maitriser, ce n'est pas pour rien que l'ont dit que c'est un art.

-Et pour ce qui est de la cuisse, si tu es habituer au sang de Godric ta peau devrait se guérir rapidement. Si ta dernière dose remonte à lui viens te servir.

J'allongea le bras devant moi. Je portais qu'une simple camisole noir de coton, mon bras était nue ce qui laissait la place à la petite chatte de venir y faire ses dents. Un sourire moqueur resta coller à mes lèvres. Je ne la laisserai pas boire de mon sang. Si elle l'accepte elle va se retrouver fesse contre le sol rapidement. Je ne donne mon sang que lorsque que ça me rapporte quelque chose...et en se moment Alice ne fait pas partir des personnes capable de m'apporter quelque chose d'autre que du sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalie Black



Nombre de messages : 106
Emploi/loisirs : Veuille nouvelle

MessageSujet: Re: Le diable et la féline.[Alice]   Dim 7 Fév - 8:36

« Vous avez surement raison, j’ai vu plusieurs vampire se battre et sa peux être du n’importe quoi non mais tu vois bien que même avec tes super pouvoir de vampire il fait beaucoup plus peurs que toi. Les hommes meme si ils ont plusieurs années derrière la cravate, il veule prouver qu’ils sont aussi stupide que les autres. C’est pire chez les loups-garous. Mais quand même une colombe, je ne pouvais pas avoir un animal un peux plus, un peu moins fragile. D'habitude je me controle»

-Et pour ce qui est de la cuisse, si tu es habitué au sang de Godric ta peau devrait se guérir rapidement. Si ta dernière dose remonte à lui viens te servir.

« Arrg j’aime mieux lui expliquer que tu ma pris par la cuisse et en plus je n’ai pas envi de me sentir énorme et en plus je me fais déjà siffler par des vampires de quoi pour que sa sois pire. Au moins avec Godric je deviens juste impatiente. Avec le tien, je pourrais bien devenir pervers, maniaque et assoiffer de pouvoir, je n’ai pas besoins de penser qu’au sexe. Je n’aime pas le sang en bouteille, sa viens se mélanger au autre et sa bousille la sensation mais tu pourrais te faire de l’argent avec un sang si vieux que le tiens en fais sa deviens dangereux. C’est pour sa que je déteste les droguer et je ne veux pas me lier avec d’autres vampires, sa deviendrais trop compliquer. »

Je fini mon vers et je m’étire, je vais devoir faire vite, je dois retourner travailler, j’ai un 3 heures a faire cette nuit. Je ne veux pas prendre le trafique, les vampires sorte tous en même temps

« Je vais devoir y allez avec le trafique de vampire je ne veux pas avoir un zoophile a mes trousses et tu a des affaires a brasser donc ont va se revoir Grand frère » Je souri et je me déshabille a force ont ne pense même plus a la nudité, je garder mes sous vêtement

« Garde mes vêtements, je vais venir les chercher et je suis sur qu’on va se recroiser, plusieurs me trouve collante mais sans dans ma personnalité. Malgré se que dit Godric tu est mignon dans ton genre mais tu est pas mon genre sais dommage »

Je me change en Toyote et je pique une course juste la sorti, il commence a faire noir, je vois déjà quelque personne entrer dans le bar, j’ai bien fait de partir.


"FINI"

Autre si tu veux encore dans ton bar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le diable et la féline.[Alice]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le diable et la féline.[Alice]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» James Arthur Paintin [steward du capitaine]
» [Tolstoï, Léon] Le bonheur conjugal, La sonate à Kreutzer, Le diable
» Alice, Eo et bibliothéque de la jeunesse
» TNA IMPACT CROSS THE LINE (PSP & DS)
» [Ciné...] Alice au Pays des... cauchemars !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives RPG-
Sauter vers: